Sign@l - La Constitution italienne : le sommet de l'État de droit exposé aux vents de la politique

Contenu de l'article

Titre

La Constitution italienne : le sommet de l'État de droit exposé aux vents de la politique

Auteur Paolo Passaglia
Mir@bel Revue Titre VII
Numéro no 1, septembre 2018 Le sens d'une constitution
Rubrique/Thématique
Autour du monde
Page 44-52
Résumé Née à la suite des tragédies de la dictature fasciste et de la Seconde Guerre mondiale, la Constitution de 1947 a imposé des principes tout à fait nouveaux dont la mise en œuvre s'est révélée très difficile, eu égard notamment aux conditions politiques qui ont caractérisé les premières décennies de l'histoire républicaine. À cette mise en œuvre retardée a fait suite un débat concernant une possible mise à jour de la Constitution. Aussi, bien que n'ayant produit que des résultats limités sur le plan des réformes, ce débat a contribué à abaisser le prestige d'une Charte constitutionnelle qui a longtemps été la pierre angulaire du système, l'acte dans lequel la plupart des forces politiques, malgré leurs différences, se reconnaissaient.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=TVII_001_0044