Sign@l - De nouveaux mouvements sociaux durant les années 1968 ? : Penser la structuration localisée des engagements « soixante-huitards » en Suisse

Contenu de l'article

Titre

De nouveaux mouvements sociaux durant les années 1968 ? : Penser la structuration localisée des engagements « soixante-huitards » en Suisse

Auteur Cécile Péchu, Julien Chevillard, Philippe Gottraux, Nuno Pereira
Mir@bel Revue Revue Française de Science Politique
Numéro vol. 69, no 2, mars 2019
Page 33-63
Annexes Tableaux
Mots-clés (matière)féminisme gauche histoire idéologie mai-68 militantisme mouvement social
Mots-clés (géographie)Suisse
Résumé Pour reconsidérer la thèse de l'apparition de « nouveaux mouvements sociaux » et de nouveaux clivages, cet article s'intéresse aux liens que les organisations politiques et du mouvement social entretiennent les unes avec les autres. Dans une perspective d'analyse localisée, il compare la structuration de l'espace militant constitué par les appartenances organisationnelles des « soixante-huitards » engagés à Genève et Zurich, cartographié au moyen d'analyses de correspondances multiples (ACM). Les années 1968 voient bien se développer partout des engagements un peu à part, centrés sur la dénonciation des formes de domination autres qu'économiques. Mais ce ne sont ni les mêmes militants, ni les mêmes organisations qui peuplent ces types de militantisme dans les deux villes. Une telle analyse montre aussi que les mêmes labels doctrinaux revendiqués ne signalent pas forcément une proximité des engagements.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Résumé anglais NEW SOCIAL MOVEMENTS. EXAMINING THE LOCALISED STRUCTURE OF 1968s POLITICAL INVOLVEMENT IN SWITZERLAND. With a view to revisiting the concept of how « new social movements » and new cleavages subsequently emerge, this article looks at the relationships that political organisations and social movements develop and maintain with each other. From a localised perspective and using multiple correspondence analysis (MCA), this article compares how activist communities in the 1968s were structured in the Swiss cities of Geneva and Zurich respectively. The events of 1968 and their wake brought a widespread increase in political involvement, including movements that condemned many forms of non-economic domination. But the two cities saw different activists and different organisations at work. This analysis reveals how the same doctrinal labels, though claimed by movements in both cities, did not necessarily correspond to identical or even similar militant objectives.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=RFSP_692_0033 (accès réservé)