Sign@l - Imaginaire national et laïcité. Penser l'identité avec le projet de Charte des valeurs

Contenu de l'article

Titre

Imaginaire national et laïcité. Penser l'identité avec le projet de Charte des valeurs

Auteur Sklaerenn Le Gallo
Mir@bel Revue Communiquer
Numéro no 24, 2018 Communication interculturelle et internationale
Page 17-35
Résumé La question de la diversité culturelle et religieuse tient, au sein de l'espace public québécois, une place importante. En effet, nombreuses ont été les initiatives visant à penser la « gestion » de la diversité au Québec, à l'encadrer, voire parfois à la limiter. En 2013, Bernard Drainville, alors ministre responsable des Institutions démocratiques, présentait son projet de Charte des valeurs québécoises sous le titre de Parce que nos valeurs, on y croit. Cette volonté d'encadrer le port de signes religieux dans la sphère publique et politique au Québec était pensée dans un objectif de redéfinition du socle de l'identité québécoise. Nous nous intéressons ici aux réactions de six personnalités rattachées au mouvement souverainiste par rapport au projet de Charte des valeurs. Nous souhaitons ainsi interroger la possibilité de dissensions et de divergences dans la conceptualisation d'un modèle national québécois et dans la revendication d'une identité québécoise particulière.
Source : Éditeur (via OpenEdition Journals)
Résumé anglais The issue of cultural and religious diversity is important amongst Quebec's public sphere. Indeed, there have been many initiatives conducted to reflect on the “management” of diversity in Quebec, in order to either supervise or limit it. In 2013, Bernard Drainville, minister for Democratic institutions, submitted his draft of the Charter of Quebec Values, naming it Because we believe in our values. The desire to frame the wearing of religious symbols in the public and political spheres in Quebec was apprehended with the objective of redefining the foundation of Québec's identity. Our interest, here, lies in six personalities' opinion, involved in the sovereignist movement, regarding this charter. We thus intend to investigate the possibility of there being disagreements and divergences amid the conception of a national model directed to define a particular québécois identity.
Source : Éditeur (via OpenEdition Journals)
Article en ligne http://journals.openedition.org/communiquer/3581