Sign@l - Troubles dans l'interculturalité

Contenu de l'article

Titre

Troubles dans l'interculturalité

Auteur Valentine Pasin
Mir@bel Revue Recherches Sociologiques et Anthropologiques
Numéro vol. 49, no 2, 2018 Rationalité néolibérale à l'œuvre : approches ethnographiques
Rubrique/Thématique
Dossier
Résumé Cet article interroge la mise en œuvre de politiques sanitaires interculturelles à partir des expériences des soignants impliqués localement dans sa réalisation. Ce papier se base sur des données recueillies au cours d'un terrain ethnographi­que au sein d'un centre de santé et plus particulièrement dans son service de maternité situé dans les Andes péruviennes, ainsi que sur divers matériaux visant à contextualiser les observations (archives, lois, normes, rapports statisti­ques, textes officiels etc.). Le croisement entre le terrain et les sources officiel­les contribue à mettre en exergue le fossé qui se creuse entre, d'un côté, les logiques propres aux politiques sanitaires de développement et, de l'autre, celles des acteurs de terrain en première ligne (personnel de santé, médecin, sage-femme, etc.). Il s'agit donc de questionner les processus de transformations des pratiques du soin autour de la santé maternelle et reproductive ainsi que leurs répercussions sur les rapports sociaux qui se déploient dans le champ médical. Finalement, cet écrit se nourrit de l'ambiguïté et des paradoxes de cette interculturalité prônée par certains et imposée à d'autres.
Source : Éditeur (via OpenEdition Journals)
Résumé anglais This article studies the implementation of intercultural medical policies based on the experiences of care givers – locally involved in carrying it out. This paper is based on data collected during ethnographic fieldwork at a health care centre located in the Peruvian Andes and, more particularly, in its maternity section, as well as on various types of material aimed at contextualizing the observations (archives, laws, standards, statistics, official texts, etc.). The encounter of the “field” and official sources contributes to highlighting the deepening gulf between, on the one hand, logics characterizing medical development policies and, on the other, those of front-line actors in the field (health care personnel, doctors, midwives, etc.). This involves questioning the processes transforming maternal and reproductive health care practices, as well as their effects on the social relationships deployed across the medical field. Finally, this writing is nourished by the ambiguity and paradoxes of this interculturality, preached by some and imposed on others.
Source : Éditeur (via OpenEdition Journals)
Article en ligne http://journals.openedition.org/rsa/2905