Sign@l - Retour sur la notion de « travail esclave » au Brésil : ZARA et les travailleurs migrants boliviens

Contenu de l'article

Titre

Retour sur la notion de « travail esclave » au Brésil : ZARA et les travailleurs migrants boliviens

Auteur Fabien Lemozy
Mir@bel Revue Problèmes d'Amérique Latine
Numéro no 112, printemps 2019 Nicaragua : une crise révolutionnaire
Rubrique/Thématique
Varia
Page 115-129
Mots-clés (géographie)Brésil
Mots-clés (matière)conditions de travail emploi précaire esclavage immigré industrie textile législation main d'oeuvre organisation du travail travailleur étranger
Résumé La notion de travail esclave est régulièrement utilisée pour désigner des formes d'exploitations qui peuvent paraître de plus en plus diverses. Au Brésil, la main-d'œuvre bolivienne des ateliers de confection est particulièrement concernée par ce terme, tant ces migrants sont associés à la clandestinité, la précarité et l'exploitation. À travers l'affaire de travail esclave qui a touché la multinationale ZARA en 2011, nous interrogerons la valeur heuristique de cette catégorie au Brésil, dont la singularité permet d'envisager le travail dans la confection seulement comme une expérience de la domination, et non comme une expérience de l'émancipation, effaçant ainsi la capacité d'action des migrants.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Résumé anglais Feedback to the notion of “slave labor” in Brazil : ZARA and bolivian migrant workers
The concept of slave labor is regularly used to designate forms of exploitation that may appear more and more diverse. In Brazil, the Bolivian workforce of garment factories is particularly concerned by this term, as these migrants are associated with clandestinity, precariousness and exploitation. Through the slave labor case that affected the multinational ZARA in 2011, we will question the heuristic value of this category in Brazil, whose singularity allows to consider the work in the confection only as an experience of domination, and not as an experience of emancipation, thus denying the ability of migrants to act.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=PAL_112_0115 (accès réservé)