Sign@l - Capital-investissement sur les marchés africains : existe-t-il des différences entre les critères d'investissement en Afrique et en Occident ?

Contenu de l'article

Titre

Capital-investissement sur les marchés africains : existe-t-il des différences entre les critères d'investissement en Afrique et en Occident ?

Auteur Théophile Serge Nomo, Mohamed Sridi, Laila Hima
Mir@bel Revue Gestion 2000
Numéro Volume 36, 2019/6
Page 73-99
Résumé Cette recherche fait ressortir les critères d'investissement utilisés par l'industrie du capital-investissement dans les pays africains tels que Algérie, Angola, Kenya, Maroc, Nigéria et Tunisie ainsi que les facteurs de risque connexes pouvant expliquer le choix de ces critères. Les résultats corroborent les travaux de plusieurs auteurs en ce qui concerne les critères d'investissement et facteurs de risque associés. Finalement, en utilisant la méthode d'analyse factorielle confirmatoire, l'étude trouve et détaille les quatre facteurs nommés respectivement « risque de management » « risque de viabilité du produit ou du projet », risque de résistance aux cycles économiques » et « risque de leadership » qui sont associés aux critères d'investissement des capital-investisseurs en contexte africain.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Résumé anglais The main purpose of this paper is to investigate the Venture Capital (VC) investment process in the emerging markets of African countries including Algeria, Angola, Kenya, Morocco, Nigeria and Tunisia. More precisely, this study analyse both the investment criteria that are used by African VCs and the associated risk-related factors that better explain them. The study is important as it investigates the connection between decision-making criteria and the associated risk-related factors and our findings are consistent with prior studies on the subject. Using the factor analysis method, the African VCs sampled are found to be mainly concerned about four factors : “management risk”, “product or project viability risk”, “risk of resistance to economic cycles” and “risk of leadership or risk of lack of entrepreneur's reliability”.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=G2000_366_0073 (accès réservé)