Sign@l - Sahara occidental : de la prolongation du conflit à la nécessité de son règlement

Contenu de l'article

Titre

Sahara occidental : de la prolongation du conflit à la nécessité de son règlement

Auteur Khadija Mohsen-Finan
Mir@bel Revue Politique étrangère
Numéro vol. 61, no 3, 1996
Rubrique/Thématique
Repères
Page 665-675
Mots-clés (matière)autodétermination conflit référendum
Mots-clés (organismes)Front polisario
Mots-clés (géographie)Maroc Sahara occidental
Résumé En août 1988, le Maroc et le Front Polisario, qui se disputent l'ancienne colonie espagnole du Sahara occidental depuis 1975, approuvent un plan de paix proposé par l'ONU. Depuis, le référendum d'autodétermination a été reporté à plusieurs reprises en raison de divergences entre les belligérants sur la composition du corps électoral. Cependant de nombreux éléments plaident pour le règlement définitif du dossier, même si le départ de la MINURSO en mai 1996 rend difficilement concevable la tenue d'un référendum, considéré pourtant comme l'unique recours. D'où la recherche d'une solution politique, à savoir un accord qui pourrait porter sur l'intégration du Sahara au Maroc. Le Polisario pourrait encore faire valoir son identité tandis que Rabat verrait son rôle de maître du Sahara confirmé.
Source : Éditeur (via Persée)
Résumé anglais Western Sahara : from the Prolongation of the Conflict to the Need for it to be Resolved, by Khadija Mohsen-Finan In August 1988, Marocco and the Polisario who, since 1975, have been arguing over the ex-Spanish colony of Western Sahara, agreed on a peace plan suggested by the UN. Since then, the referendum over autodetermination has been put off several times because of the différences between the adversaries, concerning the composition of the electorate. However, there are numerous éléments in favour of the definitive settlement of this problem, even if the departure of the MINURSO in May 1996 renders the referendum, which was however considered as the only possible solution, difficult. This explains why a political solution, an agreeement that might deal with the integration of the Sahara with Marocco, is being sought. The Polisario could still exploit its identity whilst Rabat would see its role as the master of the Sahara confirmed.
Source : Éditeur (via Persée)
Article en ligne http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/polit_0032-342x_1996_num_61_3_4570