Contenu de l'article

Titre La mystique constitutionnelle gaullienne : l'ombre portée du Général
Auteur Éric Thiers
Mir@bel Revue Pouvoirs
Numéro no 174, 2020/3 De Gaulle
Page 25-38
Mots-clés (matière)chef de l'Etat constitution élections présidentielles histoire histoire des institutions institutions politiques nation nationalisme parlement parti politique peuple référendum régime politique
Mots-clés (anthropo)De Gaulle (Charles)
Mots-clés (géographie)France
Résumé La Ve République est fondée sur la mystique constitutionnelle gaullienne. Sa finalité ultime est la pérennité de la nation française. Le peuple régulièrement consulté doit y tenir une place centrale. À la tête de l'État, le président de la République doit fixer la voie et, comme dans un organisme complexe, chaque institution doit exercer sa fonction propre, en évitant la confusion des pouvoirs. L'évolution du texte constitutionnel, des mœurs et pratiques politiques, et plus encore de la société dans ses structures et aspirations, a conduit à la dégradation de cette mystique. Pourtant, l'imaginaire constitutionnel gaullien pèse encore sur les perceptions et les comportements, en décalage avec la réalité politique contemporaine. Peut-on s'accommoder d'une telle discordance ?
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Résumé anglais The Fifth Republic is founded on de Gaulle's constitutional mystique. Its ultimate purpose is the survival of the French nation. The people, regularly consulted, should occupy a central position. At the head of the state, the President of the Republic should set the way forward and, like in any complex organism, each institution should fulfil its assigned function and avoid the confusion of powers. The evolution of the constitutional text, of political customs and practices, and, more importantly, of society's structures and aspirations, has weakened this mystique. Yet, de Gaulle's constitutional imagination still bears on perceptions and behaviours, although it is out of step with contemporary political reality. Can we accept such a discrepancy ?
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=POUV_174_0025 (accès réservé)