Contenu de l'article

Titre Colonisation et migrations : une faute de la République ?
Auteur Christophe Courtin, Roger Folikoué
Mir@bel Revue Esprit
Numéro no 10, octobre 2020 Le mythe de l'impuissance démocratique
Rubrique / Thématique
Varia
Page 133-139
Mots-clés (géographie)Afrique France
Mots-clés (matière)colonisation histoire immigration mémoire responsabilité
Mots-clés (anthropo)Macron (Emmanuel) Ricoeur (Paul)
Résumé Le président Macron a reconnu la colonisation comme une faute de la République. Cette formule morale occulte le sort réservé aux migrants africains, pour lesquels Paul Ricœur demandait le respect du droit d'asile.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Résumé anglais President Macron admitted that colonization was the French Republic's fault. This moral judgment hides the fate of African migrants, for whom Paul Ricœur required the respect of the right of asylum.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=ESPRI_2010_0133 (accès réservé)