Contenu de l'article

Titre « Attendre seulement » ? : Revisiter l'escale au port sec de Bobo-Dioulasso à l'aune de la vie urbaine nocturne des chauffeurs de poids lourds
Auteur Édith Nabos
Mir@bel Revue Afrique Contemporaine
Numéro no 269-270, 2019/1-2 De la brique au numérique
Rubrique / Thématique
Dossier
Page 71-85
Mots-clés (géographie)Afrique Burkina Faso
Mots-clés (matière)conditions de travail relations sociales sociologie temps libre transport routier vie urbaine ville
Résumé Cet article s'intéresse à l'« attente » des chauffeurs de poids lourds en escale à Bobo-Dioulasso, au Burkina Faso. En se focalisant sur les pratiques nocturnes des chauffeurs et la façon dont ils s'immiscent dans la vie urbaine, il dévoile la richesse et la complexité de l'expérience de transit pendant laquelle le « passage » peut se muer en « ancrage », et montre ainsi que l'escale, loin de l'immobilité d'un « temps mort » et « perdu », est plutôt un espace-temps précieux et productif, qui gagne à être considéré en tant que tel.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Résumé anglais This article looks at the ‘waiting' of truck drivers stopping in Bobo-Dioulasso, Burkina Faso. By focusing on the night-time practices of drivers and the way they participate in urban life, it reveals the richness and complexity of the transit experience, during which the experience of ‘passing through' can become one of ‘anchoring', and shows that the stopover, far from having the immobility of a ‘dead' or ‘lost' time, is instead a precious and productive space-time, which should be considered as such.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=AFCO_269_0071 (accès réservé)