Sign@l - Microfinance et territoires dans le Sud-est béninois : approche en termes de risque au travers d'une vision discriminante de l'espace

Contenu de l'article

Titre

Microfinance et territoires dans le Sud-est béninois : approche en termes de risque au travers d'une vision discriminante de l'espace

Auteur Olivier Martinez
Mir@bel Revue Autrepart
Numéro no 44, 2007 Risques et microfinance
Rubrique/Thématique
Risques et microfinance
Page 77
Résumé Dans un contexte particulier – la région urbaine de Porto-Novo (Sud-est du Bénin) – la démarche générale de cet article consiste à mettre en évidence le fait que les recours à la microfinance sont spécifiques et différenciateurs selon les types d'espaces concernés ; l'espace pouvant ainsi être envisagé comme un facteur discriminant sous l'éclairage de la notion d'« espace financier ». Plus spécifiquement l'objectif est ici de présenter l'articulation des différents recours à la microfinance (parallèlement aux modes de financement informels), au sein d'un système global présentant aussi bien des aspects complémentaires que concurrentiels. Dès lors le recours accru à la microfinance en milieu urbain et périurbain, ainsi que sa pénétration progressive en milieu rural, peuvent être appréhendés sous l'angle du risque, en termes d'augmentation de la vulnérabilité économique des populations concernées.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Résumé anglais Microfinance and territories in South-East Benin : risk-centred approach using a discriminant view of space This article reports on a particular context – the urban area of Porto-Novo (South-East Benin) – using an approach that brings out the fact that recourse to microfinance happens in specific ways differentiated depending on the types of spaces concerned. Space can thus be looked on as a discriminating factor in the light of the notion of “financial space”. More specifically, the objective here is to present the organization of the different ways in which people resort to microfinance (in parallel with the various informal methods of finding finance), within a global system where both complementary and competitive factors are at work. It emerges that the increased recourse to microfinance in urban and suburban communities, and its progressive advance into rural areas, can be considered from the angle of risk, in terms of increase in the economic vulnerability of the people concerned.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=AUTR_044_0077