Sign@l - L'usage de la microfinance dans les situations de post-conflit : une revue de la littérature

Contenu de l'article

Titre

L'usage de la microfinance dans les situations de post-conflit : une revue de la littérature

Auteur Edoé Djimitri Agbodjan
Mir@bel Revue Autrepart
Numéro no 44, 2007 Risques et microfinance
Rubrique/Thématique
Risques et microfinance
Page 227
Résumé La microfinance post-conflit se distingue de celle des situations dites normales par une raison d'être et une certaine approche de terrain. Cette raison d'être se traduit par les attentes de ses promoteurs, tandis que les réponses des IMF aux défis du contexte constituent son approche de terrain. Par la microfinance, il s'agit de rendre les populations cibles moins vulnérables et de participer au processus de reconstruction. Cependant, dans le contexte post-conflit où cohabitent logique d'urgence et logique de développement, une question se pose. Comment faire usage de la microfinance pour réduire la vulnérabilité et atténuer les risques de fractures sociales, tout en répondant à l'exigence de viabilité financière ? Le présent article ne répond pas à cette question. Il fait plutôt la synthèse du débat autour du rôle et des défis de cet usage de la microfinance. Il permet alors de constater que les questions qui y sont posées méritent d'être approfondies.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Résumé anglais The use of micro-finance in post-conflict situations : A review of the literature Post-conflict micro-finance differs from that proposed in more normal situations by having a particular objective and a certain field-based approach. This objective is expressed by the expectations of its promoters, whereas the responses of the micro-finance institutions (MFIs) to the challenges presented by the context constitute its field approach. Such micro-finance is intended as a means of making target populations less vulnerable and as a contribution to the reconstruction process. However, in the post-conflict context where the logics of emergency and of development are present side-by-side, a question arises. How can micro-finance be used to reduce vulnerability and lessen the risks of social fracture, and yet at the same time meet the requirements of financial viability ? This article does not set out to answer this question. It presents rather a review of the debate around the role and challenges of this use of micro-finance. It leads to the observation that the issues and questions raised deserve more extensive examination.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=AUTR_044_0227