Contenu du sommaire : La fin de vie a-t-elle besoin d'une nouvelle loi ?

Revue Etudes : revue de culture contemporaine Mir@bel
Numéro no 1, janvier 2023
Titre du numéro La fin de vie a-t-elle besoin d'une nouvelle loi ?
Texte intégral en ligne Accès réservé
  • Éditorial

  • International

    • Russie et Ukraine : divergence de deux sociétés - Anna Colin Lebedev, François Euvé p. 7-18 accès réservé avec résumé
      La guerre en Ukraine rend saillantes les différences qui existaient déjà entre les sociétés russe et ukrainienne, et creuse encore davantage ces différences. Qu'il s'agisse du rapport au pouvoir politique et aux institutions, de la relation à l'armée ou des modèles de masculinité et de féminité, les deux sociétés s'éloignent à grande vitesse l'une de l'autre.
    • Iran : une nouvelle révolution ? - Sepideh Farkhondeh, Clément Therme p. 19-30 accès réservé avec résumé
      Les manifestations en Iran reflètent une évolution significative de la société. De plus en plus de catégories sociales sont impliquées. Un pouvoir de moins en moins populaire ne tient que par la violence. Il semble bien condamné à long terme.
    • L'Europe au milieu du gué - Thomas Gomart p. 31-32 accès réservé
  • Société

    • La fin de vie a-t-elle besoin d'une nouvelle loi ? - Sophie Crozier, Nathalie Sarthou-Lajus p. 33-44 accès réservé avec résumé
      Le lancement d'une consultation citoyenne sur la fin de vie par le président de la République invite à envisager une possible évolution de la législation d'ici la fin de l'année, en ouvrant la voie pour une application éthique de l'aide active à mourir. La fin de vie suscite des questions vertigineuses qui nous concernent tous, que l'on soit malades, soignants, proches ou aidants. Mais les soignants sont certainement davantage impliqués que les autres par cette possible évolution législative, car c'est le cœur de leur métier que d'être confrontés à des situations de souffrance et de mort imminente. Nous avons interrogé Sophie Crozier, neurologue et membre du Comité consultatif national d'éthique (CCNE), sur ce qu'elle pense de cette éventualité de nouvelle évolution législative.
    • La réinvention de la grande entreprise - Michel Berry, Christophe Deshayes p. 45-56 accès réservé avec résumé
      Derrière la vitrine scintillante de la « start-up nation » s'est engagé depuis quelques années, de façon discrète, un mouvement important pour faire face aux enjeux économiques, sociaux et environnementaux : les grandes entreprises se réinventent, bien que cela échappe à la plupart des observateurs extérieurs qui continuent de les présenter comme des géants aux pieds d'argile. Avec sa proportion élevée de multinationales, la France ne manque ainsi pas d'atouts face aux défis actuels, ce dont il serait sans doute bon de prendre conscience.
    • Bruno Latour, revenir sur Terre - Jean-Philippe Pierron p. 57-68 accès réservé avec résumé
      Bruno Latour (1947-2022), ce penseur à la fois philosophe et sociologue des sciences, installé entre ce côté-ci de l'Atlantique et les États-Unis où il fit une grande partie de sa carrière avant de la terminer à Sciences Po Paris, est décédé en octobre dernier. Nous ne proposons pas ici une interprétation générale de son œuvre, mais davantage une lecture sur la méthode Latour et la manière si décisive dont s'articule son intérêt pour l'exégèse biblique et son travail sur la fabrique des sciences, jusqu'à son attention pour la Terre.
    • Jour de joie aujourd'hui sur Terre ? - Jean-Philippe Pierron p. 69-70 accès réservé
  • Religion

    • L'action des femmes et les Églises - Nicole Lemaitre p. 71-84 accès réservé avec résumé
      Une lecture historique révèle l'influence de certaines femmes dans les décisions ecclésiales entre Moyen Âge et Révolution, particulièrement en temps de crise. Comme l'expriment ces femmes, cela est cohérent avec l'attitude de Jésus mais cela va à l'encontre d'une anthropologie dépréciative issue du carcan patriarcal de l'Antiquité grecque. Quelques figures féminines sont représentatives de cet engagement permanent, qui débouche parfois sur de réelles nouveautés dans l'Église.
    • Une proposition monastique pour l'avenir de l'Église - Olivier Quenardel p. 85-97 accès réservé avec résumé
      Qu'est-ce qu'un ordre monastique comme l'ordre cistercien peut apporter à l'Église dans sa réflexion sur la synodalité ? À la lumière de la longue histoire cistercienne, éclairée par sa propre expérience d'abbé de Cîteaux (1993-2021), le frère Olivier Quenardel trace pour nous, par-delà ruptures et différences, les pistes d'un chemin d'ouverture et de réconciliation.
    • Suivre une étoile - Anne Lécu p. 99-100 accès réservé
  • Culture

    • Lire charitablement les classiques : (et même en tirer profit !) - Denis Moreau p. 101-111 accès réservé avec résumé
      La lecture des auteurs classiques peut conduire à des contresens si l'on oublie leur contexte. La cruauté supposée de Nicolas Malebranche pour les animaux est emblématique de ce danger. Une fois remises en perspective, les réflexions de ces penseurs peuvent nous être de grand profit : grâce au recul, il est alors possible d'appliquer leurs outils aux questions du présent. Malebranche lui-même peut nous aider à penser le rapport entre l'humain et l'animal, ainsi que la crise écologique qui nous frappe.
  • Actualité culturelle