Sign@l - Le marché des médicaments en Russie

Contenu de l'article

Titre

Le marché des médicaments en Russie

Auteur Pick Barbara
Mir@bel Revue Le Courrier des Pays de l'Est
Numéro no 1054, mars-avril 2006 Sociaux-démocrates et populistes dans la nouvelle Europe
Page 70-82
Annexes Bibliographie, Graphiques, Tableaux
Mots-clés (matière)aide sociale dépenses de santé industrie pharmaceutique maladie marché médicament politique de la santé prix soins
Mots-clés (géographie)Russie
Résumé La grave crise sanitaire que connaît la Fédération de Russie trouve ses origines dans l'indifférence de l'Etat à l'égard du secteur de la santé, mais également dans les défauts structurels du marché légal des soins et des médicaments. D'une part, avec la réorganisation du système de protection sociale, et notamment sa décentralisation, dont l'une des conséquences réside dans les limites posées à l'implication, dans ce domaine, de la puissance publique et du dispositif d'assurance obligatoire, d'ailleurs insuffisamment doté, la charge des traitements médicamenteux incombe de plus en plus aux patients eux-mêmes. Par ailleurs, avec la loi de 2004 sur la monétisation des avantages en nature, 14,2 millions de personnes auraient dû opter entre le maintien, entre autres, de la gratuité des médicaments et une indemnité en espèces ; or, début 2006, nombre d'entre eux n'avaient pas encore effectué ce choix. Du côté de l'offre, l'absence de soutien de l'Etat n'a pas permis à l'industrie pharmaceutique russe de rattraper le retard considérable qu'elle a pris durant la période soviétique et, moins encore, d'être à même de faire face à la concurrence étrangère, qui détient 76 % des parts du marché russe, mais dont les produits sont à des prix dissuasifs pour la plupart des Russes. Dès lors, s'est développé tout un marché illégal sur lequel sont offertes des contrefaçons de médicaments, qui comptent désormais pour 12 % dans l'offre totale. Ces copies sont, certes, à des prix nettement plus acces-sibles pour la majorité de la population, mais certaines peuvent être dangereuses pour la santé.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Résumé anglais The Pharmaceuticals Market in Russia The serious health crisis confronting the Russian Federation has its origins in the government's indifference towards the health sector, as well as in structural defects within the legal health care and pharmaceuticals market. On the other hand, as one of the consequences of the reorganization of the social welfare system, in particular its decentralization, has been to limit public authority and the poorly-financed compulsory insurance system, the onus of medical treatment falls increasingly on the patients themselves. In addition, the 2004 law on the substitution of in-kind benefits with cash payments, 14.2 million people should have chosen between maintaining, inter alia, their free medicine benefits and a cash allowance. However, by early 2006, many had still not made a decision. Lacking state support, the Russian pharmaceuticals industry was unable to make up for the considerable amount time lost during the Soviet era and was even less able to bear up under foreign competition, which now holds 76 % of the Russian market and whose prices are prohibitive for the majority of Russians. Consequently, a clandestine market for counterfeit drugs has developed which now accounts for 12 % of the total market. These substitutes are sold at prices more accessible to the majority of the population, although some can be dangerous.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=CPE_062_0070