Sign@l - L'avenir de l'Europe. Questions à deux conventionnels

Contenu de l'article

Titre

L'avenir de l'Europe. Questions à deux conventionnels

Mir@bel Revue Le Courrier des Pays de l'Est
Numéro no 1031, janvier 2003 Le cinquième élargissement de l'Union européenne
Page 48-56
Mots-clés (matière)citoyen convention élargissement institutions communautaires réforme
Mots-clés (géographie)Pays d'Europe centrale et orientale - PECO Pologne Roumanie
Mots-clés (organismes)Union européenne - U.E.
Résumé La Convention européenne, présidée par Valéry Giscard d'Estaing, mène actuellement des débats et élabore des propositions en vue de réformer les institutions et le fonctionnement de l'UE, de la rendre plus «visible» pour les citoyens. Une Constitution devrait au bout du compte voir le jour. Des représentants des pays candidats d'Europe centrale et orientale y sont présents, sur un pied d'égalité avec ceux des Quinze. Danuta Hübner, ministre polonaise, et Adrian Severin, député roumain, répondent ici aux questions de la rédaction sur leur participation et leur apport à ces débats, tout nouveaux pour eux, leurs relations avec d'autres représentants, plus aguerris, leur vision de la future Europe, leur regard sur les déficits en matière sociale et de défense ou de communication. Que proposent-ils enfin pour que dans leur propre pays les citoyens se sentent plus concernés par la future nouvelle Europe élargie ?
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Résumé anglais The Future of Europe An Interview with Two Convention Representatives The European Convention, presided by Valéry Giscard d'Estaing, is debating and elaborating proposals aimed at reforming EU institutions and the way in which the operate, in order to render them clearer to its citizens. A constitution is expected to emerge. Representatives of the Central and Eastern European candidate countries are also present on an equal basis with the Fifteen. Danuta Hübner, Polish minister, and Adrian Severin, member of the Rumanian Chamber of Deputies, respond to our questions with regard to their participation and their contribution to these debates, all new to them, their relations with more experienced members, their views on the future of Europe, their position on insufficiencies in social legislation, defence and communication. We ask what they are proposing in their own countries to encourage their citizens to become more involved in the future of the new enlarged Europe.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=CPE_031_0048