Sign@l - "Quelquechose de plus" que l'environnement, conflits sociaux dans trois aires naturelles protégées du Mexique

Contenu de l'article

Titre

"Quelquechose de plus" que l'environnement, conflits sociaux dans trois aires naturelles protégées du Mexique

Auteur Antonio Azuela et Paula Mussetta
Mir@bel Revue Problèmes d'Amérique Latine
Numéro No 70, automne 2008 Amérique latine, conflits et environnement
Rubrique/Thématique
Amérique latine, conflits et environnement
Page 13
Annexes Bibliographie
Mots-clés (matière)agriculture aménagement urbain conflit social droit écologie investissement protection de l'environnement sociologie
Mots-clés (géographie)Mexique
Résumé Le présent article propose une approche des conflits sociaux dans trois aires naturelles protégées (ANP) du pays qui met en évidence leur diversité comme leur complexité. Il part de l'idée que la « dimension environnementale » de ces conflits n'est que l'une de leurs dimensions qui se combine de manière aléatoire à d'autres pour constituer les conflits environnementaux. À la différence de certaines approches, la méthodologie employée ici envisage la productivité sociale des conflits au cours de trois processus : la territorialisation, qui renvoie aux changements dans le rapport de la communauté à son territoire à partir de la situation conflictuelle ; la formation d'espaces publics, qui fait apparaître de nouveaux espaces pour l'apprentissage, la socialisation et la délibération ouverts par le conflit ; l'actualisation locale du droit, notion permettant de dépasser la conception traditionnelle de la doctrine juridique qui se borne à dire si les normes environnementales sont ou non respectées pour, en revanche, mettre en lumière le rôle du juridique aux différentes phases du conflit.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Résumé anglais The article analyzes social conflicts around three Natural Protected Areas (ANP) in Mexico, through a perspective that shows not only the diversity but also the complexity of those conflicts. It argues that the “environmental content” of environmental conflicts is just one among other contents and it articulates in an unpredictable way with other aspects that are part of the same conflict. The article establishes a difference with other ways of understanding social conflicts and uses a methodology that observes the social productivity of conflicts in three kinds of processes: territorialization, that refers to the changing relationship between a community and its territory as a result of a conflict; the formation of intermediate public spaces, which shows the emergence of new spaces for public deliberation, socialization and learning as a result of conflicts; and the local actualization of law, which allows us to overcome the traditional legal dogma -that sees only whether environmental laws are fulfilled or not- and allows to see the specific role that the legal order role plays in the development of the conflict.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=PAL_070_0013 (accès réservé)