Sign@l - Affrontement des partis et crise de gouvernance en Californie

Contenu de l'article

Titre

Affrontement des partis et crise de gouvernance en Californie

Auteur Sonenshein Raphael J.
Mir@bel Revue Pouvoirs
Numéro no 133, 2010/2 La Californie
Page 29-41
Annexes Tableaux
Mots-clés (géographie)Californie
Mots-clés (matière)campagne électorale candidat comportement électoral finances publiques gouvernance parti démocrate parti politique parti républicain réforme vie politique
Résumé La crise de gouvernance en Californie met en danger les perspectives radieuses liées au rêve américain. Une partie des problèmes vient des difficultés que rencontrent les deux grands partis dans leur gestion du pouvoir. Les démocrates dominent l'électorat et les différentes fonctions électives de l'État, mais ils sont confrontés à de nombreux obstacles qui les empêchent de former un parti de gouvernement efficace. Les républicains ont une base idéologique et démographique de plus en plus restreinte. Il existe en outre certaines contraintes structurelles, telles que les mesures approuvées par référendum réduisant les possibilités d'augmenter les impôts et imposant des limites de mandat. D'un autre côté, les évolutions démographiques ouvrent la possibilité d'une nouvelle base électorale favorable aux investissements publics, mais la participation électorale des nouveaux groupes de citoyens demeure limitée. Le futur de la vie politique en Californie dépend peut-être de la capacité des démocrates à trouver le moyen de transformer leur avantage électoral en pouvoir gouvernemental et de celle des républicains à mettre en avant leurs dirigeants modérés les plus populaires.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Résumé anglais The California governance crisis has jeopardized the great goals of hopes that are known as the American dream. Part of the problem is the difficulties experienced by the major political parties in leading the government. Democrats dominate the electorate and state offices, but face numerous obstacles to being a successful governing party. Republicans have both become narrow demographically and ideologically. Structural limitations include such voter-approved measures as tax limitations and term limits. Changing demographics offer the possibility of a new constituency for public investment, but political participation of new groups still lags. The future of California politics and government may require Democrats to find ways to translate their electoral edge into governing power, and Republicans to empower their moderate and popular leaders.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=POUV_133_0029