Sign@l - L'approvisionnement vivrier des villes de Guinée : entre fragilité et dynamisme

Contenu de l'article

Titre

L'approvisionnement vivrier des villes de Guinée : entre fragilité et dynamisme

Auteur Paule Moustier, Jean-Louis Chaléard, Alain Leplaideur
Mir@bel Revue Autrepart
Numéro no 23, 2002
Rubrique/Thématique
Variations
Page 5
Résumé L'objet de cet article est de s'interroger, à partir du cas de la Guinée Conakry, sur la capacité des systèmes d'approvisionnement nationaux africains à satisfaire une demande urbaine en hausse rapide. L'analyse, centrée sur les acteurs, leurs objectifs et leurs stratégies, s'est appuyée sur des enquêtes réalisées à Conakry, la capitale nationale, et dans deux villes secondaires, Kankan et Labé. Deux produits différents par leur place et leur importance dans la consommation urbaine ont été retenus pour l'étude: le riz, base de l'alimentation en ville comme à la campagne, et l'oignon, presque toujours présent dans les sauces qui accompagnent le plat de base.Si les importations jouent toujours un rôle prépondérant, on doit constater, depuis quelques années, une augmentation rapide de la production des deux denrées et de leur commercialisation dans les agglomérations urbaines. Comme partout en Afrique, ce sont plus les initiatives paysannes endogènes que les modèles importés à grands frais, s'appuyant sur des techniques intensives et coûteuses, qui assurent le succès des cultures locales. La commercialisation est l'œuvre de marchands organisés dans le cadre de réseaux parfois anciens et qui évoluent rapidement.Les productions restent certes contraintes par de multiples handicaps, dont l'instabilité politique chronique que connaît la région. Leur essor n'en est pas moins significatif du dynamisme des filières locales.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Résumé anglais Food supply systems in Guinean cities: their weaknesses and their dynamics
The purpose of this article is to examine the capacity of national supply systems in Africa to meet rapidly increasing demand in the cities, based on a case study in Conakry, Guinea. This analysis focusing on the actors, their objectives and strategies, draws on surveys carried out in Conakry, the national capital and two other cities, Kankan and Labé. Two products were chosen to illustrate the study, because of their position and importance in urban consumption: rice, the staple diet in both city and country, and onion, almost always used in the sauces accompanying the main dish. Although imports continue to play a major role, there has been a rapid growth in production and marketing of both products in urban centres over several years. As in the rest of Africa, the success of local products is due more to farmers' endogenous initiatives, than to high cost imported models based on intensive and expensive farming techniques. Marketing is undertaken by traders organized within the framework of sometimes ancient, fast changing networks. There are still many constraints on production, including the chronic political instability in the region. Yet, production growth provides convincing evidence of the dynamism of local networks.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=AUTR_023_0005