Sign@l - L'émergence d'une politique de sécurité du territoire national au Mexique : comment expliquer la stratégie de Felipe Calderón

Contenu de l'article

Titre

L'émergence d'une politique de sécurité du territoire national au Mexique : comment expliquer la stratégie de Felipe Calderón

Auteur Rodrigo Nieto Gómez
Mir@bel Revue Problèmes d'Amérique Latine
Numéro No 77, été 2010 Indépendances et révolutions
Rubrique/Thématique
Varia
Page 119
Mots-clés (matière)armée coopération militaire criminalité frontière lutte contre le terrorisme sécurité terrorisme trafic de drogue
Mots-clés (géographie)Etats Unis Mexique
Résumé Cet article retrace l'émergence du paradigme de sécurité territoriale au Mexique sous l'administration Calderón, dont la manifestation la plus importante est l'usage des forces armées dans la lutte contre le narcotrafic. Il montre comment celle-ci a résulté d'une convergence tardive avec la nouvelle politique de sécurité des États- Unis, la dénommée Homeland Security, qui a elle-même été construite en réaction aux attentats du 11 septembre 2001. Malgré les jeux d'acteurs et d'échelles territoriales parfois contradictoires, cette convergence de facto annonce un renforcement de la collaboration entre les États-Unis le Mexique pour faire face aux principales menaces que chaque pays a identifiées : soit, respectivement, le terrorisme islamique et le narcotrafic.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Résumé anglais This article follows the emergence of a territorial security paradigm in Mexico, which became obvious when the government used the army to fight against drug-trafficking. This is the result of a late convergence with United States' new security policy, the socalled Homeland Security, which appeared after 9/11. In spite of contradictory games of actors and conflicts of territorial ladders, this de facto convergence is leading to a greater collaboration between United States and Mexico in order to deal with their self-identified major risks, that is to say, islamic terrorism and drug-trafficking.
Source : Éditeur (via Cairn.info)