Sign@l - Double dividend and distribution of welfare: Advanced results and empirical considerations

Contenu de l'article

Titre

Double dividend and distribution of welfare: Advanced results and empirical considerations

Auteur Chiroleu-Assouline Mireille, Fodha Mouez
Mir@bel Revue Economie internationale
Numéro no 120, 4e trimestre 2009 Public Environmental Policies : Some Insights from Economic Theory
Page 91-107
Résumé Cet article analyse les conséquences en termes d'efficacité et d'équité de l'application d'une taxe environnementale. À partir des résultats présentés dans la littérature, nous montrons que des conditions précises doivent être remplies pour parvenir à accroître la qualité environnementale, l'efficacité économique et à améliorer l'équité intergénérationnelle. De telles conditions théoriques ont-elles une chance d'être réunies ? De quelles marges de manœuvre dispose-t-on pour réformer la fiscalité environnementale dans les pays européens ? En utilisant des données européennes, nous montrons que la Belgique, la France et de manière inattendue, la Suède, sont les trois pays européens pour lesquels la taxe verte est la plus faible ; ces pays offrent ainsi le plus de facilités pour recourir à l'impôt environnemental et alléger par là même la fiscalité sur le travail.Classification JEL : D60; D62; E62; H23.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Résumé anglais The objective of this paper is to analyze the efficiency and equity consequences of the implementation of an environmental tax. Using results of the related literature, we show that precise conditions have to be met in order to achieve three goals: increase of the environmental quality, increase of the economic efficiency and improvement of the intergenerational equity. Are such theoretical conditions likely to occur? What are the rooms of manœuvre for an environmental tax reform in the European countries? In each of them, the revenues of the existing environmental taxes are low in comparison to the weight of the labor taxes (which are highly distortionary). Using European data, we show that, among all the European countries, Belgium, France and, surprisingly, Sweden, exhibit the less green tax system and offer the easiest opportunity to use the environmental tax as a mean to alleviate the tax burden on labor. JEL Classification: D60; D62; E62; H23.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=ECOI_120_0091