Sign@l - Pas d'action publique autonome sans instruments propres : Analyse comparée et longitudinale des politiques environnementales et urbaines de l'Union européenne

Contenu de l'article

Titre

Pas d'action publique autonome sans instruments propres : Analyse comparée et longitudinale des politiques environnementales et urbaines de l'Union européenne

Auteur Charlotte Halpern, Patrick Le Galès
Mir@bel Revue Revue Française de Science Politique
Numéro Vol. 61, no 1, 2011 L'action publique au prisme de ses instruments
Rubrique/Thématique
L'action publique au prisme de ses instruments
Page 51-78
Annexes Tableaux
Mots-clés (matière)Etat gouvernance légitimité politique commune politique de l'environnement politique de la ville politique publique science politique
Mots-clés (organismes)Union européenne - U.E.
Résumé Dans quelle mesure l'analyse des formes d'instrumentation, c'est-à-dire du choix et de la combinaison d'instruments, explique t-elle l'émergence et le développement d'une action publique autonome ? L'entrée par les instruments apporte-elle un éclairage fécond sur l'évolution des formes de pilotage de l'action publique privilégiées au sein de l'Union européenne ? À partir d'une analyse comparée et systématique des instruments des politiques européennes environnementales et urbaines entre 1972 et 2006, cet article s'interroge sur la relation entre les formes d'instrumentation de l'action publique européenne et la gouvernance de l'Union européenne. À travers l'analyse de deux cas contrastés, l'article montre dans quelle mesure, à travers quels mécanismes et avec quels effets, les instruments ont structuré les transformations de l'action publique européenne sur la moyenne durée.
Résumé anglais This trumentation article explores and policy the link change between at the policy EU level. ins
It is based on a comparative analysis of policy instruments and their development in European urban and environmental policies. The analysis is based on an original dataset, retracing the evolution of European policy instruments in both areas over the past three decades, and how asks and by whom they were chosen and combined. Challenging the existing literature on new policy instruments and new forms of EU governance, our longitudinal analysis indicates that the traditional focus on new or innovative policy instruments is of limited explanatory power. Our approach shows how EU policies and policy-making are informed by the politics of choice and the combination of policy instruments.
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=RFSP_611_0051