Sign@l - Le phénomène zargina dans le nord du Cameroun : Coupeurs de route et prises d'otages, la crise des sociétés pastorales mbororo

Contenu de l'article

Titre

Le phénomène zargina dans le nord du Cameroun : Coupeurs de route et prises d'otages, la crise des sociétés pastorales mbororo

Auteur Christian Seignobos
Mir@bel Revue Afrique Contemporaine
Numéro no 239, 2011/3
Rubrique/Thématique
Choses vues
Page 35-59
Annexes Bibliographie, Cartes
Mots-clés (géographie)Cameroun
Mots-clés (matière)criminalité économie souterraine piratage prise d'otage situation sociale violence
Résumé Combattu par les pouvoirs traditionnels et par le gouvernement par le biais de ses « antigangs », le phénomène de coupeurs de route est né avec les insécurités transfrontalières dans le nord du Cameroun. Guet-apens sur la chaussée et kidnappings d'enfants d'éleveurs sont devenus un mal endémique, appelé zargina. Génératrice de revenus, cette industrie du crime intègre l'économie réelle et passe par d'autres acteurs selon une logique entrepreneuriale au service d'activités de commerce et de transport. Le phénomène s'est fortement focalisé sur les communautés d'éleveurs mbororo qui apparaissent à la fois victimes et acteurs de ces pillages.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=AFCO_239_0035