Sign@l - La rente entrave-t-elle vraiment la démocratie ? : Réexamen critique des théories de « l'État rentier » et de la « malédiction des ressources »

Contenu de l'article

Titre

La rente entrave-t-elle vraiment la démocratie ? : Réexamen critique des théories de « l'État rentier » et de la « malédiction des ressources »

Auteur Mohammed Hachemaoui
Mir@bel Revue Revue Française de Science Politique
Numéro Vol. 62, no 2, 2012
Rubrique/Thématique
Articles
Page 207-230
Mots-clés (géographie)Afrique du Nord Pays arabes
Mots-clés (matière)démocratie Etat pétrole régime politique rente science politique
Résumé Ce texte opère un réexamen critique des thèses de « l'État rentier » et de la « malédiction des ressources » qui prétendent que la « rente engendre l'autoritarisme et entrave la démocratie ». Les soulèvements populaires survenus depuis janvier 2011 dans ces États arabes dits rentiers dévoilent au grand jour l'impasse analytique de ce schéma d'intelligibilité : l'allocation des bénéfices de la rente n'est pas parvenue à « acheter » la paix intérieure et la dissidence ; elle n'a pas davantage « neutralisé » les revendications populaires de reddition des comptes et doté l'État d'une « autonomie » politique. L'article s'attache, dans une première partie, à présenter les axiomes et les mécanismes de causalité des deux théories. Le texte montre, dans la seconde partie, les biais et les apories que recèle le mainstream théorique qui relie les deux paradigmes dominants.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=RFSP_622_0207