Sign@l - Plantations industrielles ou familiales ? Regards croisés sur la production d'huile de palme et de cacao en Indonésie et au Ghana

Contenu de l'article

Titre

Plantations industrielles ou familiales ? Regards croisés sur la production d'huile de palme et de cacao en Indonésie et au Ghana

Auteur Stéphanie Barral, Francois Ruf
Mir@bel Revue Autrepart
Numéro no 62, 2012 Quel avenir pour la petite agriculture au Sud ?
Page 75-93
Résumé Pour les produits tropicaux tels que café, cacao, caoutchouc, huile de palme, les parts de marché des grandes plantations et de l'agriculture familiale varient selon les pays, les époques et les produits. Pourquoi aujourd'hui les plantations industrielles jouent-elles un rôle important dans le secteur de l'huile de palme et un rôle marginal dans celui du cacao ? Cette question est traitée dans le cas du Ghana et de l'Indonésie, à travers la bibliographie, des enquêtes socio-économiques d'exploitations villageoises et de l'observation participante dans des grandes plantations. L'évolution de ce dualisme dépend des conditions d'introduction de la culture et des politiques publiques ; la différence entre secteurs ramène aussi à des déterminants techniques et économiques tels que les économies d'échelles, la nature du produit transformé et du matériel végétal, les calendriers agricoles et la gestion du travail. Aujourd'hui, les plantations familiales gagnent du terrain, utilisant certaines ressources des plantations industrielles.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Résumé anglais Industrial or family plantations? Different perspectives on the production of palm oil and cocoa in Indonesia and Ghana. Regarding major tropical products such as coffee, cocoa, rubber, and palm oil, the shares of plantations in relation to smallholders differ across countries, historical periods, and crops. Why do large estates still play an important role in the palm oil sector while they are marginal in the cocoa sector? This question is addressed in the cases of Ghana and Indonesia through a brief survey of the literature, socioeconomic investigations in small farms, and participant observations in large estates. The change in this dualism depends on the conditions of introduction of each culture, and on the related public policies. The difference between palm oil and cocoa also relates to more technical and economic factors such as economies of scale, type of product and planting material, agricultural calendars, and their impact on labour management. Today, family plantations are spreading around, using some of the resources of large estates.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=AUTR_062_0075