Sign@l - Les États du Machrek face aux droits de la femme dans la Charte internationale des droits humains (C. I. D. H.)

Contenu de l'article

Titre

Les États du Machrek face aux droits de la femme dans la Charte internationale des droits humains (C. I. D. H.)

Auteur Nael GEORGES
Mir@bel Revue Maghreb-Machrek
Numéro n° 215, Eté 2013 Agriculture du Maghreb/Machrek à l'épreuve de la crise alimentaire et des révolutions arabes
Rubrique/Thématique
Varia
Page 143
Mots-clés (matière)droit international droits de l'homme droits de la femme femme justice système judiciaire
Mots-clés (géographie)Moyen Orient
Résumé La création des États nationaux au début de XXe siècle ainsi que l'introduction de certains principes égalitaires dans la région arabe n'ont pas amené à l'émancipation totale de la femme. Ceci est dû notamment à la résistance islamique qui continue à influencer la position de ces États quant à la pleine réception de la Charte internationale des droits de l'homme. Il est vrai que plusieurs codes d'inspiration occidentale, compatibles avec les droits humains, furent introduits dans le système juridique des États du Machrek. Toutefois, certaines dispositions de la charia demeurent applicables jusqu'à nos jours, notamment dans le domaine des statuts personnels. La femme dans les États arabes continue de faire l'objet des violations des droits humains dont l'égalité devant la loi et les tribunaux.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Résumé anglais Machrek states faced with women's rights in the International Bill of Human Rights
The creation of national states in the early twentieth-century as well the establishment of certain egalitarian principles in the Arab region have not led to complete emancipation of woman. This is due in particular to the Islamic resistance that continues to influence the positions of these states regarding the full implementation of the international bill of human rights. It is true that serval Westren inspired codes which are compatibles with human rights, were introduced into Eastern legal systems. However certain provisions of the Sharia still applicable until today, and more particularly on issues related to family laws. Woman in the Arab States are still suffering human rights violations, including her right to equality before law and tribunals.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=MACHR_215_0141 (accès réservé)