Sign@l - Rewriting(s) in Ian McEwan's Atonement

Contenu de l'article

Titre

Rewriting(s) in Ian McEwan's Atonement

Auteur Richard Pedot
Mir@bel Revue Etudes anglaises
Numéro Volume 60, avril-juin 2007
Rubrique/Thématique
Articles
Page 148-159
Résumé Un des projets déclarés d'Atonement est d'entamer une « conversation » avec le modernisme au sujet de son manque d'engagement dans l'histoire. Ce roman démontre donc bien l'intérêt de McEwan pour l'histoire contemporaine et l'éthique de la fiction. Cet article entend cependant montrer que l'intertexte moderniste dans Atonement est en fait un pré-texte à auto-examen ou à un réexamen critique des premières fictions, moralement plus dérangeantes, de l'auteur. En prenant appui sur la définition lyotardienne de la réécriture, nous pouvons conclure qu'Atonement réécrit le modernisme dans le sens où c'est une tentative d'effacer l'ardoise, de repérer et nommer les crimes du passé, pour éventuellement s'en disculper. Ce que ce roman n'accomplit pas, à l'inverse, c'est une réécriture au sens de plongée dans le drame de l'écriture.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=ETAN_602_0148