Sign@l - L'état en Amérique : Entre invisibilité politique et fragmentation institutionnelle

Contenu de l'article

Titre

L'état en Amérique : Entre invisibilité politique et fragmentation institutionnelle

Auteur Daniel Béland, François Vergniolle de Chantal
Mir@bel Revue Revue Française de Science Politique
Numéro vol. 64, no 2, 2014 L'État en Amérique : nouveaux regards
Rubrique/Thématique
L'état en Amérique : nouveaux regards
Page 191-205
Mots-clés (matière)Etat fédéralisme institutions politiques intervention de l'Etat président science politique
Mots-clés (géographie)Etats Unis
Mots-clés (anthropo)Obama (Barack)
Résumé Depuis le début des années 1980, les politistes et les historiens américains ne cessent de redécouvrir leur État et ses spécificités, notamment sa relative invisibilité et sa considérable fragmentation. Ce débat s'est construit en même temps que le développement de nouvelles méthodes en science politique, tels l'institutionnalisme historique et le « développement politique américain » (American Political Development – APD). Cette introduction replace les différents articles du numéro dans les évolutions actuelles de la science politique américaine.
Résumé anglais The state in the U.S.
Since the 1980s, both American political scientists and historians have been rediscovering their “State” and its specificities, especially its relative invisibility and its high degree of fragmentation. This debate paralleled the rise of new methodologies in political science, such as historical institutionalism and American Political Development (APD). This introduction summarizes the key elements of these methodologies while presenting the articles making up this special issue.
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=RFSP_642_0191