Sign@l - Élites, pouvoir et régulation à Madagascar : Une lecture de l'histoire à l'aune de l'économie politique

Contenu de l'article

Titre

Élites, pouvoir et régulation à Madagascar : Une lecture de l'histoire à l'aune de l'économie politique

Auteur Mireille Razafindrakoto, François Roubaud, Jean-Michel Wachsberger
Mir@bel Revue Afrique Contemporaine
Numéro no 251, 2014/3 Madagascar : anatomie d'un état de crise
Rubrique/Thématique
Madagascar : anatomie d'un état de crise
Page 25-50
Annexes Bibliographie, Tableaux
Mots-clés (matière)colonisation démocratisation élite histoire libéralisation politique économique pouvoir économique pouvoir politique richesse
Mots-clés (géographie)Madagascar
Résumé Cet article vise à fournir un cadre interprétatif de la trajectoire malgache sur le long terme en retraçant les nœuds structurants de son économie politique. La concomitance de périodes d'expansion économique et de crises politiques laisse en effet supposer qu'une des sources essentielles des difficultés rencontrées par le pays est sa faible capacité à instaurer un consensus politique stable autour des processus d'accumulation et des modes de répartition des richesses. Dans cette hypothèse, la compréhension de la trajectoire malgache passe par une relecture de l'histoire longue en vue de mettre en évidence, de la période coloniale à nos jours, les principaux acteurs, les sources de pouvoir et de richesse, les modes de régulation économique et sociale et les contradictions du système. Nous distinguons six grandes périodes, chacune séparée par une nette rupture qui ne réussit pas à en résoudre les principales contradictions.
Résumé anglais Elites, Power and Control in Madagascar
This article sketches an interpretative framework for Madagascar's long-term history by mapping key junctures in its political economy. Concurrent periods of economic expansion and political crisis imply that the country's inability to reach a stable political consensus about wealth accumulation and distribution remains a fundamental source of its hardships. This theory holds that understanding Madagascar's trajectory requires a rereading of its distant past, from precolonial times to the present. The authors identify the central actors, the sources of power and wealth, the economic and social modes of control, and the contradictions of the system. We can see six main periods; a clean break separates each without resolving Madagascar's main contradictions.
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=AFCO_251_0025