Sign@l - L'évaluation des politiques publiques en Côte d'Ivoire

Contenu de l'article

Titre

L'évaluation des politiques publiques en Côte d'Ivoire

Auteur Christian Gambotti
Mir@bel Revue Géoéconomie
Numéro no 77, 2015
Rubrique/Thématique
Village Global
Page 125-138
Résumé Après plus d'une décennie d'errance, liée aux crises successives, la Côte d'Ivoire a, depuis avril 2011, choisi d'adosser son cheminement sur une véritable culture de l'évaluation des politiques publiques. Historiquement, l'État ivoirien s'est doté très tôt d'institutions susceptibles de mesurer l'impact réel des politiques conduites, mais ces institutions n'ont jamais pu remplir véritablement leur rôle, dès l'instant qu'il n'existait pas de véritable volonté politique pour appliquer les principes de « bonne gouvernance ». Or, selon le Président Alassane Ouattara, il existe un lien entre la « bonne gouvernance » et l'épanouissement même de la démocratie. Après dix années d'improvisations politiques et économiques, qui ont eu des conséquences désastreuses pour le pays et la population, le contexte est historique pour la Côte d'Ivoire et il appartient aux nouveaux dirigeants d'installer définitivement leur légitimité en faisant du mouvement que provoque l'articulation entre la « bonne gouvernance » et la démocratisation, le vecteur du développement.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Résumé anglais After more than a decade of wandering, linked to a serie of crises, the Ivory Coast has chosen, since april 2011, to make its way to emergence, based on a true culture of public policies assessment. Historically, the Ivorian State established institutions which can mesure real effetcs of policies. But those institutions never really fulfilled their purpose, since there was not any true political will to apply the principles of « good governance ». According to President Alassane Ouattara, there is a connection between the « good governance » and the blossoming of democracy. After ten years of political and economical improvisation, it is now time for the new Ivorian leaders to establish their legitimacy definitively, by employing the link between « good governance » and democracy as the vector of development.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=GEOEC_077_0125