Sign@l - La performance des lieux de cocréation de connaissances : Le cas des FabLabs

Contenu de l'article

Titre

La performance des lieux de cocréation de connaissances : Le cas des FabLabs

Auteur Raphaël Suire
Mir@bel Revue Réseaux (communication - technologie - société)
Numéro vol. 34, no 196, 2016 Lieux et création
Rubrique/Thématique
Dossier : Lieux et création
Page 81-109
Résumé Les laboratoires de fabrication numérique sont en plein essor. Leur réalité est diverse et les questions de performance et de la nature de leur encastrement socio-économique dans des clusters ou des éco-systèmes restent très largement ouvertes. A partir d'une base de données originales de 48 FabLab mondiaux nous montrons que la production de projets documentés, ie codifiés et mis à disposition de la communauté et de transformation de ces projets en nouvelles entreprises dépend des interactions nouées entre le FabLab et son éco-système. En particulier, toutes choses égales par ailleurs, l'interaction avec une périphérie foisonnante et plus exploratoire de petits acteurs favorise la créativité du FabLab et la production de projets documentés, en revanche la transformation en nouvelle entreprise est favorisée avec une position d'intermédiaire entre cette périphérie et un cœur d'acteurs en place, de taille plus importante en capacité d'exploiter et transformer la créativité du FabLab.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Résumé anglais The performance of places of knowledge co-creation Although FabLabs (Fabrication Laboratories) have become a huge phenomenon, their performance based on their socio-economic embeddedness is still an open research question. Drawing on an original world database (N=48), the author shows that the production of documented projects and the transformation of those projects into a new company stems from interactions between the FabLab and its innovative eco-system. In particular, all other things being equal, interactions with peripheral and explorative actors lead to higher levels of creativity and documented projects. New company creation appears to be significantly greater when the FabLab is an intermediary platform or a middle ground between these peripheral actors and a core of bigger companies that are more oriented towards exploitation and that seem to harvest the FabLab's creativity.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=RES_196_0081