Sign@l - Accent tonique : substance(s) et représentation(s)

Contenu de l'article

Titre

Accent tonique : substance(s) et représentation(s)

Auteur Emilie Caratini
Mir@bel Revue Langages
Numéro no 198, juin 2015 Phonologies contemporaines
Page 109-132
Résumé Cet article s'intéresse aux effets de l'accent tonique sur les objets phonologiques qui l'entourent, à sa substance ainsi qu'à sa/ses représentation(s). Divers mécanismes phonologiques (synchroniques comme diachroniques) à l'œuvre dans la phonologie de l'allemand sont examinés dans le but de comprendre sa substance : allongement vocalique et consonantique (diachronie), occurrence de l'attaque glottale, aspiration des occlusives et réalisation des voyelles longues (synchronie). Dans le cadre de la phonologie CVCV (cf. Lowenstamm 1996 ; Scheer 2004), il est démontré que l'accent peut se manifester de deux manières différentes : il peut faire surface comme de l'espace syllabique supplémentaire dont peut disposer son entourage (une unité CV) ou comme un diacritique qui rend possible l'expression phonétique de la longueur phonologique.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Résumé anglais This paper focuses on the effects of stress on its surroundings, on its substance and its representation(s). A number of phonological (diachronic and synchronic) mechanisms playing a significant role in the phonology of German are discussed in order to better understand what stress really is: vocalic and consonantal lengthening (diachrony), glottal stop insertion, aspiration and the phonetic realisation of phonologically long vowels (synchrony). Within the framework of Strict-CV phonology (cf. Lowenstamm 1996 ; Scheer 2004), it is shown that stress may be interpreted as some additional syllabic space (a CV-unit) which may be used by the neighbouring objects, or as a diacritic which licenses the phonetic expression of phonological (in this case vocalic) quantity.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=LANG_198_0109