Sign@l - Le rôle « instrument » en question

Contenu de l'article

Titre

Le rôle « instrument » en question

Auteur Danièle Van de Velde 
Mir@bel Revue Travaux de linguistique
Numéro no 61, 2010
Rubrique/Thématique
I. Travaux
Page 7-30
Résumé Le propos de ce travail est d'abord de rappeler certains travaux précédents selon lesquels un nom d'instrument en position de sujet peut souvent simplement être interprété comme agent, à condition que l'instrument se trouve, pour une raison ou pour une autre, doté d'une force. La partie originale du travail comporte deux volets : l'un concerne les cas où l'interprétation agentive n'est pas possible. Il est montré qu'alors le nom d'instrument sujet se présente comme « possesseur » d'une propriété – cas d'ailleurs non isolé puisqu'on le retrouve avec les verbes de mouvement. Ainsi, parallèlement à ces ciseaux coupent le papier = sont tels qu'ils permettent de couper le papier, on a cette route va au village = est telle qu'elle permet d'aller au village. L'autre volet consiste à montrer que les compléments en avec, où la préposition donne le rôle d'instrument au nom, ne sont pas, en tant que groupes, des arguments du verbe, mais des réalisations du constituant « manière » : non pas de la manière de l'action elle-même, comme les adverbes de manière, qui modifient le verbe, mais de la manière de faire pour que l'action soit accomplie – ils seraient donc plutôt des modifieurs de “v” (comment as-tu fait pour ouvrir cette porte ? Je l'ai ouverte avec ma clé). On arrive donc à la conclusion que le verbe agentif d'une phrase ne donne jamais lui-même le rôle d'instrument à un groupe nominal de son contexte.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Résumé anglais This article starts by restating that an instrument used in subject position may often receive a truly agentive interpretation if the instrument itself is able to exert some kind of force. The author then develops two new views. The first one is about the cases where the subject instrument cannot be interpreted as an agent but as a possessor of a property: the property being such that, if used, it allows one to accomplish the action (as is the case for certain motion verbs: parallel to ces ciseaux coupent le papier = sont tels qu'ils permettent de couper le papier, we have cette route va au village = est telle qu'elle permet d'aller au village). The second issue is about complements introduced by avec: it is shown that they are not arguments of the verb itself, but one of the possible realizations of « manner » – not the manner of the action itself, as expressed by manner adverbs, but the way of doing that – allows the action to be accomplished, as appears in comment as-tu fait pour ouvrir cette porte ? Je l'ai ouverte avec ma clé. Thus, these complements can be viewed as modifiers of « v » instead of « V ». Finally, it seems that agentive verbs are not themselves giving any instrumental role.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=TL_061_0007