Sign@l - Une patrimonialisation des migrations en tension entre le local et le transnational. L'exemple d'un projet « d'écomusée peul » dans la région de Matam (Sénégal)

Contenu de l'article

Titre

Une patrimonialisation des migrations en tension entre le local et le transnational. L'exemple d'un projet « d'écomusée peul » dans la région de Matam (Sénégal)

Auteur Julie Garnier, Anaïs Leblon
Mir@bel Revue Autrepart
Numéro no 78-79, 2016 Construire des patrimoines culturels en mobilité
Page 85-102
Résumé Dans cet article, nous proposons d'explorer les rapports qui lient la fabrique « d'un patrimoine culturel » à l'expérience de la migration, celle-ci apparaissant comme un élément déclencheur de la patrimonialisation. Nous prendrons appui pour cela sur l'étude d'un projet d'« écomusée peul » dans la région de Matam au Sénégal, porté par un collectif de migrants ouest-africains en France : quels enjeux de signification recouvrent ces mobilisations qui émergent au nom de la culture en contexte migratoire ? Que nous disent-elles sur les collectifs et les réseaux qui s'y construisent ? Que nous apprennent-elles de l'articulation entre les échelles locales d'investissement des migrants et les circulations transnationales à l'œuvre, sur les difficultés à patrimonialiser en migration ?
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Résumé anglais Patrimonialisation of heritage between the local and the transnational. The case study of a project of “Fulani ecomuseum” in the region of Matam (Senegal)This paper explores the relations between cultural heritage creation and the migration experience, the latter triggering heritage-making. To this end, we study a project of “Fulani Ecomuseum” in the region of Matam in Senegal, carried out by a group of West African migrants in France. What is the significance of the mobilisation emerging in the name of “culture” in a migratory context ? What does it tell us about the “collectives” and networks set-up in this context ? What can we learn from the articulation between local migrant investment and transnational movements ? What can we learn about the difficulties to build a heritage in migration ?
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=AUTR_078_0085 (accès réservé)