Contenu de l'article

Titre L'épreuve du pouvoir est-elle vouée à être fatale au Parti socialiste ? : Retour sur le quinquennat de François Hollande
Auteur Frédéric Sawicki
Mir@bel Revue Pouvoirs
Numéro no 163, 2017/4 Les partis politiques
Page 27-41
Annexes Graphiques, Tableaux
Mots-clés (matière)candidat élections présidentielles gouvernement majorité politique popularité programme politique résultats électoraux situation politique
Mots-clés (géographie)France
Mots-clés (anthropo)Hamon (Benoît) Hollande (François) Valls (Manuel)
Mots-clés (organismes)Parti socialiste - P.S.
Résumé La débâcle des socialistes aux élections de 2017 a des causes multiples, qui ne tiennent pas qu'aux politiques menées et aux promesses non tenues. L'incapacité de François Hollande à discipliner sa majorité compte pour beaucoup dans le discrédit qui a frappé à la fois le Président et son parti. Cette incapacité est un effet non anticipé des primaires ouvertes et des choix initiaux opérés par le Président pour composer son gouvernement. En négligeant les rapports de force internes à son parti, François Hollande a affaibli et divisé ce dernier, et l'a conduit à sa perte.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Résumé anglais The debacle experienced by the Socialists in the 2017 elections has multiple causes and is not only due to the policies implemented by and the unfulfilled promises of the outgoing president. Hollande's failure to discipline his majority accounts for much in the disrepute which has affected the President and his party. This failure is the unexpected result of the open primaries and of the initial choices made by the President in forming his cabinet. By neglecting the balance of forces within his party, François Hollande has weakened and divided it, and has caused its defeat.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=POUV_163_0027 (accès réservé)