Sign@l - Savoirs académiques et savoirs professionnels : didactique de la géographie et professionnalisation des enseignants 

Contenu de l'article

Titre

Savoirs académiques et savoirs professionnels : didactique de la géographie et professionnalisation des enseignants 

Auteur Jean-François THEMINES, Anne-Laure LE GUERN
Mir@bel Revue Carnets de géographes
Numéro no 10, 2017 Pour une réflexion collective sur l'enseignement de la géographie à l'Université
Rubrique/Thématique
Carnets de recherches
Résumé Le texte présente la façon dont des étudiants, en master de formation de professeurs du secondaire en géographie, s'approprient les contenus universitaires de didactique de la géographie dans leur apprentissage du métier d'enseignant en géographie. A partir de différents cas, le texte identifie trois types de rapport au réel professionnel qui conditionnent cette appropriation. Le premier type (l'épreuve) articule un impératif de réalisation concrète et une question d'ordre éthique (discutant deux ordres de prescriptions et en aucune façon une application d'une prescription) et se questionnant sur ce qu'est « bien faire » le travail d'enseignant en géographie. Le second (l'illusion) correspond à des constats sur le travail, suivis de conclusions inadaptées car indifférentes aux savoirs des élèves en jeu. Le troisième type (le désir) relève d'un aveuglement face au réel. Dans un des cas seulement (l'épreuve), on peut considérer que la formation touche son but : les étudiants entrent dans les coulisses d'une « professionnalité » d'enseignants d'histoire-géographie par rapport à laquelle ils peuvent se situer. Les trois catégories sont proposées à discussion pour d'autres filières empruntées par les étudiants en master de géographie.
Source : Éditeur (via OpenEdition Journals)
Résumé anglais The text presents the way students, in Master's degree of training secondary school teachers in geography, appropriate the contents of didactics of geography, towards their learning of teacher's geography. With some case studies about students in French Masters in Teacher Training Colleges, this text aims to identify three typical ways of relationships to the professional reality, the focus is made on a training course with both geography and work analysis. The first relationalship is “trial” or challenge witch both realizations and ethical care about what is “well done job”. The second one (illusion) lays on true observation but false statements by ignorance of pupil's knowledge. The last (desire) is blindness. Thus, the training is successful only for one case (trial): students manage with what is behind the professional scenes and are able to assess themselves. Are these three typical ways also discernible in others vocational trainings?
Source : Éditeur (via OpenEdition Journals)
Article en ligne http://journals.openedition.org/cdg/1190