Sign@l - Existe-t-il un modèle barcelonais ? Retour sur quarante années de politiques urbaines à Barcelone (1976-2016)

Contenu de l'article

Titre

Existe-t-il un modèle barcelonais ? Retour sur quarante années de politiques urbaines à Barcelone (1976-2016)

Auteur Mariona Tomàs, Emmanuel Négrier
Mir@bel Revue Métropoles
Numéro no 22, 2018
Résumé A l'heure où les politiques des métropoles semblent suivre un cours de plus en plus convergent, nous nous interrogeons sur quarante ans de politique urbaine dans la ville qui a longtemps été considérée comme un modèle à part : Barcelone. Examiner ces politiques dans la durée, c'est mettre à l'épreuve cette notion de modèle. Notre analyse du développement de la ville s'est fondée sur deux études parallèles : une étude de l'évolution des rapports entre politiques publiques, système politique et intérêts privés, d'une part, et une focale sur un secteur particulier, l'immobilier, d'autre part. Chacune des deux donne une image de l'évolution des relations public-privé qui fondent le « modèle ». L'influence du gouvernement urbain sur l'économie, si elle a perdu de la substance, demeure, de façon différenciée selon les dossiers, une clef du développement. Dans le secteur immobilier lui-même, et l'alternance de 2015 le confirme, certains sous-secteurs témoignent d'un changement. Mais d'autres, d'abord pour des raisons liées à des contrats précédemment passés avec la majorité antérieure, puis en fonction du rapport de force lié à une coalition qui gouverne avec une simple majorité relative, sont largement parvenus à résister à tout aggiornamento des politiques de logement. Notre conclusion est que, au vu des permanences mais aussi des ruptures dans ces politiques urbaines, la notion de modèle barcelonais doit être dépassée. Cependant, il demeure une singularité relative que la notion de régime politique urbain permet d'identifier et de mettre en perspective.
Source : Éditeur (via OpenEdition Journals)
Résumé anglais At a time when metropolitan policies seem to follow a course more and more convergent, we analyse forty years of urban policy in the city that has long been considered a specific model : Barcelona. To examine these policies over time is to test this notion of model. Our analysis of the development of the city is based on two parallel studies : that of the evolution of relations between public policy, political system and private interests, on the one hand, and a focus on a particular sector, real estate, on the other hand. Each of them gives an image of the evolution of the public-private relations which founds the "model". The influence of the urban government on the economy, although it has lost its substance, remains, in different ways depending on the issues, a key to development. In the real estate sector itself, as the alternation of 2015 confirms, some sub-sectors reflect a change. But others, first for reasons related to previous contracts with the previous majority, and then according to the balance of power of a coalition that governs with a simple relative majority, have largely managed to resist any aggiornamento of housing policies. Our conclusion is that, in view of the permanences but also the breaks in these urban policies, the notion of Barcelona model must be overcome. However, it remains a relative singularity that the notion of urban political regime can identify and put into perspective.
Source : Éditeur (via OpenEdition Journals)
Article en ligne http://journals.openedition.org/metropoles/5613