Sign@l - De la royale à l'action française : l'amiral Antoine Schwerer (1862-1936), un engagement intégral

Contenu de l'article

Titre

De la royale à l'action française : l'amiral Antoine Schwerer (1862-1936), un engagement intégral

Auteur Jean-Noël Grandhomme
Mir@bel Revue Guerres mondiales et conflits contemporains
Numéro no 265, 2017/1 Alsaciens et Lorrains : acteurs « malgré eux », victimes et témoins de deux conflits mondiaux
Rubrique/Thématique
Dossier : Alsaciens et Lorrains : acteurs « malgré eux », victimes, et témoins de deux conflits mondiaux
Page 47-58
Résumé Breton d'origine alsacienne, le vice-amiral Antoine Schwérer (1862-1936) est l'un des acteurs de la controverse autour de la Jeune école, un commandant de canonnières sur le front en 1915 et le plus proche conseiller d'un grand ministre de la Marine, le contre-amiral Lacaze (1915-1917). Dans une seconde vie, il milite à l'Action française, dont il prend la présidence en 1930 et au sein de laquelle il combat ardemment la condamnation pontificale de 1926.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Résumé anglais
A Breton of Alsatian origin, Vice-admiral Antoine Schwérer (1862-1936) was a participant in the controversy surrounding the “Jeune école”. He was later commander of gunboats in action in 1915 and the closest adviser to a great Naval Minister, Rear Admiral Lacaze (1915-1917). In a second life he became a militant supporter of Action Française, the presidency of which he took in 1930 and within which he fought ardently against the Papal condemnation of 1926.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=GMCC_265_0047 (accès réservé)