Sign@l - Connaître ou punir ? Adapter les dispositifs de gestion pour gérer la contradiction autour des règles

Contenu de l'article

Titre

Connaître ou punir ? Adapter les dispositifs de gestion pour gérer la contradiction autour des règles

Auteur Régis Martineau
Mir@bel Revue Revue Interdisciplinaire Management, Homme & Entreprise — RIMHE
Numéro no 33, hiver 2018-2019 Règles et régulation
Rubrique/Thématique
Article de recherche
Page 53-78
Résumé La règle de signalement des évènements indésirables, souvent utilisée dans les organisations à risque comme les aéroports, les hôpitaux ou encore les centrales nucléaires, a pour but de mieux faire circuler la connaissance à l'intérieur d'une organisation. Elle représente aussi une règle qui s'attaque très directement aux régulations autonomes et aux pratiques locales. Cette double orientation est une source d'ambiguïté que les organisations doivent gérer au quotidien, notamment par les dispositifs de gestion qui portent les règles. Cet article, premièrement, décrit de manière conceptuelle les termes de la contradiction de cette règle, qui se situe entre « connaître et punir ». Deuxièmement, il montre que la manière dont le dispositif de gestion qui porte cette règle est conçu et implémenté peut permettre de gérer cette contradiction. Nous étudions ensuite, au travers d'une étude de cas menée dans un hôpital régional, les négociations qui se jouent autour d'une règle de signalement des évènements indésirables intégrée dans un dispositif de gestion. L'étude montre que, en l'absence d'un choix tranché entre « connaître » et « punir », le dispositif portant la règle a été conçu et implémenté de manière contradictoire. Cela permet de discriminer trois types de dispositifs (habilitants, contraignants et contradictoires) qui diffèrent dans la manière de gérer la contradiction entre connaître et punir.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Résumé anglais The adverse events reporting rule, often used in risk organizations (airports, hospitals, nuclear power plants for example), is interesting because, while aiming to better circulate knowledge within an organization, it is also a rule that deals very directly with autonomous regulations and local practices. However, we do not really know how this ambiguity is managed on a day-to-day basis, especially by the management devices that carry the rules. This article, firstly, conceptually describes the terms of the contradiction of this rule, which lies between “knowing and punishing”. Secondly, it shows that the design and implementation of the managerial device can help deal with this contradiction. We then study, through a case study conducted in a regional hospital, the negotiations that are being played out around an adverse event reporting rule integrated into a management device. The study shows that, in the absence of a definite choice between “knowing and punishing”, the device carrying the rule was designed and implemented in a contradictory way. This makes it possible to discriminate between three types of devices (enabling, coercive and contradictory), that differ in the way of managing the contradiction between knowing and punishing.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=RIMHE_033_0053 (accès réservé)