Sign@l - Comment retracer les mécanismes causaux ? : Les différents usages du process tracing

Contenu de l'article

Titre

Comment retracer les mécanismes causaux ? : Les différents usages du process tracing

Auteur Bruno Palier, Christine Trampusch
Mir@bel Revue Revue Française de Science Politique
Numéro vol. 68, no 6, décembre 2018 Process tracing : les chemins de la causalité
Rubrique/Thématique
Process tracing : les chemins de la causalité
Page 967-990
Mots-clés (matière)enquête histoire méthodologie procédure psychologie recherche science politique sciences cognitives
Résumé De nombreuses publications méthodologiques portent sur le process tracing, ses fondements ontologiques et épistémologiques, et cherchent à en définir et systématiser l'utilisation. Cette littérature suggère de nombreuses définitions différentes du process tracing. Le présent article se propose de passer en revue les différentes approches afin d'en souligner les traits communs et de dresser une typologie des usages du process tracing. Le process tracing permet de mettre au jour des mécanismes causaux ou de tester un mécanisme causal théoriquement présumé. Deux principaux types d'usages sont identifiés : les usages inductifs (tout en restant « guidés » par de la théorie) et les usages déductifs (mais étant toujours prêts à affiner les théories testées). Les recherches appliquant le process tracing en économie politique comparée permettent notamment de savoir comment changent les intérêts et les institutions.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Résumé anglais TRACKING CAUSAL MECHANISMS. THE DIFFERENT USES OF PROCESS TRACINGMany methodological publications have addressed the subject of process tracing, including its ontological and epistemological foundations, and sought to define and systematize its use. The existing literature provides many different definitions of process tracing. In this article, we shall review these different approaches with a view to outlining their shared features and elaborating a typology of the various uses of process tracing. Process tracing can be wielded to uncover causal mechanisms, or test out causal mechanisms that had hitherto remained purely theoretical. Two main types of uses are identified in this article : inductive uses (which nonetheless remain “guided“ by theory), and deductive uses (which may nevertheless always be used to further nuance the theories being tested). In the field of comparative political economics, process tracing studies allow researchers to better understand how interests and institutions change over time.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=RFSP_686_0967 (accès réservé)