Sign@l - Démocratie, conflits redistributifs et réforme de la protection sociale au Brésil

Contenu de l'article

Titre

Démocratie, conflits redistributifs et réforme de la protection sociale au Brésil

Auteur Luciana Jaccoud, Sylvain Souchaud
Mir@bel Revue Problèmes d'Amérique Latine
Numéro no 111, hiver 2018-2019 Le Brésil face à ses crises
Rubrique/Thématique
Dossier : Le Brésil face à ses crises
Page 41-57
Mots-clés (géographie)Brésil
Mots-clés (matière)droit social fiscalité inégalité sociale marché du travail politique sociale protection sociale réforme sécurité sociale
Résumé Cet article analyse la trajectoire des politiques de protection sociale au Brésil tout au long des trois dernières décennies. L'adoption, par la Constitution, d'un modèle universaliste et de redistribution a permis le renforcement de la sécurité sociale, sous l'impulsion d'une demande sociale pour plus d'égalité qui a trouvé une réponse institutionnelle dans le contexte de la transition démocratique, ainsi que, postérieurement, dans la participation accrue aux élections. L'article présente les principales caractéristiques du nouveau dispositif de protection sociale, en soutenant l'hypothèse que son implantation a modifié et amplifié le conflit distributif au sein de la société brésilienne. Dans le contexte de la rupture démocratique qui est intervenue à partir de 2016, le programme libéral de déconstruction de l'État social a gagné du terrain. Les réformes fiscales et du droit du travail et le projet de réforme de la sécurité sociale introduisent des régressions dans les principales politiques qui avaient permis des avancées dans le domaine de la redistribution propre au système de protection sociale depuis 1988. La consolidation de cet agenda aura des impacts négatifs sur la dynamique des inégalités, sur la qualité de la citoyenneté et même sur l'État de droit au Brésil.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Résumé anglais Democracy, redistributive conflicts and social protection reform in Brazil
The article analyses the trajectory of social protection policies in Brazil over the last decades. The adoption, in the constitutional text of 1988, of a model committed to the principle of universalism with redistribution provided the thickening of social security, promoted by demands for equality that got to find answers as much institutional at the juncture of democratic transition as, subsequently, at an environment of marked participation and electoral competition. The article presents the main characteristics under which the new arrangement of social protection was erected, arguing that its implementation changed and potentialized the distributive conflict in Brazilian society. In the context of democratic rupture set up after 2016, the liberal agenda of deconstruction of the social State took shape. The fiscal and labor reforms and the social security reform project contemplate setbacks in the main policies that supported the redistributive advances in the social protection system since 1988. The consolidation of this agenda will have negative impacts on the inequality dynamic, on the quality of citizenship and on the State of right in Brazil itself.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=PAL_111_0041 (accès réservé)