Sign@l - Alternatives durables pour le biome Cerrado : occupation et usages des territoires par les producteurs agroextractivistes

Contenu de l'article

Titre

Alternatives durables pour le biome Cerrado : occupation et usages des territoires par les producteurs agroextractivistes

Auteur Ludivine Eloy, Stéphane Guéneau, Mônica Celeida Rabelo Nogueira, Janaina Deane de Abreu Sá Diniz, Andrea Leme da Silva, Carlos José Sousa Passos
Mir@bel Revue Problèmes d'Amérique Latine
Numéro no 111, hiver 2018-2019 Le Brésil face à ses crises
Rubrique/Thématique
Dossier : Le Brésil face à ses crises
Page 85-101
Annexes Cartes
Mots-clés (matière)agriculture biodiversité développement durable développement local environnement politique agricole politique de l'environnement production agricole ressources naturelles
Mots-clés (géographie)Brésil
Résumé Les travaux récents sur les solutions pour conserver le biome Cerrado portent principalement sur un modèle d'organisation du territoire conciliant l'adaptation technique des grandes productions agricoles et le renforcement de la conservation par les aires protégées, sans aborder la capacité d'utilisation durable de la biodiversité par les communautés agroextractivistes. A partir d'un travail de terrain conduit dans trois Etats brésiliens, cet article vise à analyser si les expériences de reconnaissance et de valorisation des produits agroextractivistes peuvent constituer une contribution au développement local et à la conservation de la biodiversité dans le Cerrado. Nos recherches montrent que les pratiques agroextractivistes traditionnelles des communautés rurales sont menacées par les politiques agricoles et environnementales à l'œuvre qui leur imposent des modèles techniques prenant peu en compte leurs spécificités. D'autre part, en se focalisant sur les produits forestiers non ligneux, les efforts de valorisation des systèmes agroextractivistes s'inspirent essentiellement des expériences amazoniennes, négligeant d'autres pratiques caractéristiques de la complexité des systèmes de production traditionnels du Cerrado.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Résumé anglais Sustainable alternatives for the Cerrado: formation and uses of territories by agroextractivist communitiesRecent research on solutions for the conservation of the Cerrado biome focuses on a model of territorial organization conciliating the technical adaptation of large agricultural productions and the strengthening of protected areas, without addressing the capacity of sustainable use of biodiversity by agroextractivist communities. Based on a fieldwork conducted in three Brazilian states, this article aims to analyze whether the experiences of recognition and valorization of agroextractivist products can constitute a contribution to local development and the conservation of biodiversity in the Cerrado. Our studies show that traditional agroextractivist practices in rural communities are threatened by agricultural and environmental policies that impose technical models that take little account of their specificities. On the other hand, by focusing on non-timber products, the iniciatives for agroextractivist systems valorization are essentially inspired by the Amazonian experiments, neglecting the complexity of the Cerrado's traditional production systems.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=PAL_111_0085 (accès réservé)