Sign@l - L'université de Strasbourg dans l'immédiat après-guerre (1919-1925)

Contenu de l'article

Titre

L'université de Strasbourg dans l'immédiat après-guerre (1919-1925)

Auteur Bertrand Müller
Mir@bel Revue Revue d'histoire des sciences humaines
Numéro no 33, 2018 Après 1918
Rubrique/Thématique
Dossier
Page 211-240
Résumé L'université de Strasbourg constitue un laboratoire intéressant pour observer les reconfigurations universitaires dans l'immédiat après-guerre. Pensée comme un anti-modèle français de l'expérience allemande mais aussi comme un laboratoire qui doit indiquer la voie d'une réforme universitaire en France, elle est imaginée non seulement comme un modèle rhénan face à l'Allemagne, mais comme un modèle international et européen. Pourtant, prise dans des enjeux politiques et culturels internationaux, nationaux et régionaux, l'université de Strasbourg s'est confrontée à la conjoncture des relations franco-allemandes et à un problème d'échelle. Les années d'immédiat après-guerre constituent un moment singulier pendant lequel s'organise avant tout un milieu de débats plutôt que ne se reconstruit un lieu de rénovation, rapidement contrarié par les contraintes politiques et financières.
Source : Éditeur (via OpenEdition Journals)
Résumé anglais The University of Strasbourg is an interesting laboratory for observing university reconfigurations in the immediate post-war period. Thought as a French anti-model of the German experience but also as a laboratory that must point the way to a university reform in France, it is imagined not only as a Rhine model against Germany, but as an international model and European. Yet, taken in international and national and regional political and cultural issues, the University of Strasbourg has been confronted with the situation of Franco-German relations and a problem of scale. The years immediately after the war are a singular moment during which an environment of debate is organized rather than rebuilding a place of renovation, quickly thwarted by political and financial constraints.
Source : Éditeur (via OpenEdition Journals)