Sign@l - L'implication des pays tiers dans la lutte de l'Union européenne contre l'immigration irrégulière

Contenu de l'article

Titre

L'implication des pays tiers dans la lutte de l'Union européenne contre l'immigration irrégulière

Auteur Ndeye Dieynaba Ndiaye
Mir@bel Revue Etudes Internationales
Numéro vol. XLIX, no 2, printemps 2018 Le droit international des réfugiés face à une gouvernance mondiale en crise
Rubrique/Thématique
Section thématique
Page 317–353
Annexes Bibliographie
Mots-clés (matière)asile politique clandestinité contrôle droit d'asile droit international droits de l'homme frontière politique de l'immigration
Mots-clés (géographie)Maroc Sénégal
Mots-clés (organismes)Union européenne - U.E.
Résumé Le but de cet article, qui porte sur la contribution des pays d'origine et de transit des migrants dans la lutte contre l'immigration irrégulière en Europe, est d'analyser l'intervention de ces acteurs dans la gestion des flux migratoires et le contrôle des frontières, ainsi que des incidences de celle-ci sur les droits des migrants économiques et des demandeurs d'asile malgré leur nette différence de statut. Nous démontrons que les moyens et mesures pris par les pays tiers dans la mise en oeuvre de la lutte de l'Union européenne contre l'immigration irrégulière participent non seulement à cette distinction entre les migrants économiques et les demandeurs d'asile, mais impliquent aussi des violations de leurs droits fondamentaux.
Résumé anglais The purpose of this article, which focuses on how migrants' countries of origin and countries of transit contribute to the fight against irregular immigration in Europe, is to analyze how these actors intervene in the management of migration flows and border control, and the resulting impact on the rights of economic migrants and asylum seekers, despite their clear difference in status. We demonstrate that the means and measures taken by third countries in the context of the European Union's fight against irregular immigration not only help foster this distinction between economic migrants and asylum seekers, but also lead to violations of their fundamental rights.
Article en ligne https://www.erudit.org/fr/revues/ei/2018-v49-n2-ei04251/1055689ar/ (accès réservé)