Sign@l - Fantaisies constitutionnelles : La France vers la démocrature ?

Contenu de l'article

Titre

Fantaisies constitutionnelles : La France vers la démocrature ?

Auteur François Sureau
Mir@bel Revue Pouvoirs
Numéro no 169, 2019/2 Les démocratures
Page 129-142
Mots-clés (matière)assemblée nationale chef de l'Etat Cinquième République constitution crise politique élections présidentielles Etat gouvernement histoire des institutions institutions politiques mandat monarchie réforme révision constitutionnelle société civile système de valeurs système électoral système politique
Mots-clés (anthropo)De Gaulle (Charles)
Mots-clés (géographie)France
Résumé La « démocrature », combinaison inédite des procédures formelles de la démocratie représentative avec la démagogie autoritaire, est peut-être une pente sur laquelle nous sommes engagés. Son origine se trouve dans le discrédit des institutions traditionnelles, et dans la perte de confiance à l'égard des gouvernants qui en résulte. Peut-on prendre un autre chemin, notamment en distinguant mieux, dans notre démocratie, la fonction d'incarnation de la nation de la fonction de gouvernement ? Une révision constitutionnelle peut-elle le permettre ? Est-elle seulement possible ?
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Résumé anglais As an hitherto unseen combination of the formal procedures of representative democracy and authoritarian demagogy, democratorship might be a slope on which we are engaging. Its origin is to be found in the discredit of traditional institutions and the loss of confidence in governments it has produced. Can we follow a different path, for instance by introducing a clearer distinction between the function of incarnation and the function of government? Could a revision of the Constitution allow it? Would such a distinction even be possible?
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=POUV_169_0129 (accès réservé)