Sign@l - « À votre service ! » : la fabrication de la domesticité en Asie du Sud-Est

Contenu de l'article

Titre

« À votre service ! » : la fabrication de la domesticité en Asie du Sud-Est

Auteur Julien Debonneville, Olivia Killias
Mir@bel Revue Moussons : Recherche en Sciences Humaines sur l'Asie du Sud-Est
Numéro no 33, 2019 Recherche en sciences humaines sur l'Asie du Sud-Est
Rubrique/Thématique
Varia
Résumé Cet article décrit le rôle d'un acteur-clé des « industries » des migrations contemporaines, à savoir les agences de recrutement et de placement, dans l'économie mondialisée du travail domestique. En se penchant sur deux « industries » de la migration de référence en Asie du Sud-Est, les Philippines et l'Indonésie, cet article montre comment les discours et les pratiques de recrutement et de placement des agences participent à la fabrication de la « domestique idéale ». Dans un premier temps, l'article décrit la façon dont les agences de recrutement participent à la construction discursive et matérielle des corps des migrantes, et dans un deuxième temps, la façon dont les attitudes des travailleuses sont normalisées afin de les faire correspondre aux attentes supposées d'employeur-e-s à l'étranger. Dans un dernier temps, l'article souligne comment les pratiques de recrutement et surtout de placement dans des pays de destination tels que la Malaisie inscrivent les travailleuses domestiques dans des rapports sociaux marqués par des logiques d'altérisation. En considérant les corps en mouvement à la croisée de leur dimension matérielle et symbolique, cet article permet de comprendre comment ces derniers prennent progressivement sens en tant que force de travail « docile » et comme « support » de la différence dans les rapports de domination inhérents à l'économie mondialisée du travail domestique.
Source : Éditeur (via OpenEdition Journals)
Résumé anglais This article discusses the role of a key actor in contemporary migration, namely recruitment and placement agencies, in the globalized economy of domestic labour. By focusing on two key migration “industries” in Southeast Asia, the Philippines and Indonesia, this article reveals how the discourses and practices of recruitment and placement agencies contribute to the making of the “ideal maid”. First, the article examines the making of labouring bodies through recruitment practices in countries of origin, and secondly, it shows how migrant women's attitudes are normalized in an attempt to make them correspond to foreign employers' (supposed) expectations. Finally, the article explores how logics of othering shape the recruitment and, even more so, the placement of migrant domestic workers in destination countries such as Malaysia. By considering bodies in their material and symbolic dimensions, the article points out how domestic workers are progressively produced as a “docile” labour force and as a figure of alterity in the globalized economy of domestic work.
Source : Éditeur (via OpenEdition Journals)
Article en ligne http://journals.openedition.org/moussons/4971