Contenu de l'article

Titre Radicalisation, la touche ALT : Alliance, Lien et Trahison
Auteur Tayeb Tim Stroobandt
Mir@bel Revue Cahiers critiques de thérapie familiale et de pratiques de réseaux
Numéro no 63, 2019/2 Radicalisation & Famille
Page 191-205
Résumé L'auteur présente le phénomène de la radicalisation comme une pathologie du contenant. Dans le contexte d'évolution des jeunes belges de seconde génération, issus de l'immigration maghrébine, pris dans deux doubles contraintes, la menace d'une blessure narcissique impose une reconstruction, une désorganisation et une réorganisation des groupes d'appartenance. Là où la famille et la société échouent à fournir un lieu d'étayage suffisamment contenant, le groupe « radicaliste » offre au sujet un prêt-à-porter identitaire pour réduire son incertitude personnelle. La séparation avec les anciennes appartenances ne se fait pas sans violence envers eux-mêmes et envers leurs proches. Pour faire l'économie de la séparation, les jeunes « radicalisés » se débarrassent de leurs objets internes responsables du risque de blessure narcissique et les projettent dans un objet externe.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Résumé anglais Radicalization, the touch ALB: Alliance, Link and Betrayal
The author presents the phenomenon of radicalization as a pathology of the container. In the context of the evolution of young Belgians second-generation from Maghreb immigration, caught in two twofold constraints, the threat of a narcissistic injury imposes reconstruction, disorganization and reorganization of the groups of belonging. Where the family and society fail to provide a sufficient shoring space, the “radical” group provides the subject with a ready-to-wear identity that allows him to reduce his personal uncertainty. The separation from the old belongings is not done without violence made to themselves and their relatives. In order to make the economy of separation, the “radicalized” young people get rid of their internal objects responsible for the risk of narcissistic injury and project them into an external object.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=CTF_063_0191 (accès réservé)