Sign@l - Nationalism and social movements: a complex interface

Contenu de l'article

Titre

Nationalism and social movements: a complex interface

Auteur Elsa Tulin Sen
Mir@bel Revue Maghreb-Machrek
Numéro no 240, 2019/2 Politique de développement local et international du Maroc
Rubrique/Thématique
Varia
Page 139-156
Résumé Cet article étudie l'interdépendance complexe entre les théories du nationalisme et des mouvements sociaux. Bien que les mouvements nationalistes et les mouvements sociaux partagent nombre de similitudes en termes d'organisation et de mobilisation, la littérature reliant ces deux thèmes est quasi inexistante. Je propose de revisiter les théories sur le nationalisme et les mouvements sociaux avant de discuter de leur éventuelle jonction. Ma contribution est que les mouvements nationalistes sont susceptibles de se transformer en mouvements sociaux lorsque leurs objectifs initiaux sont avancés mais ne sont pas pleinement réalisés. Pour corroborer cet argument, je me fonde sur une étude des mouvements contemporains basque, nord-irlandais et kurde.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Résumé anglais This article examines the complex interrelationship between nationalism and social movement theories. Although nationalist and social movements share similarities in terms of organisation and mobilisation techniques, there is a lack of literature bridging these two themes. This article offers a review of both literatures followed by a discussion on how to tie nationalist movements with the agendas of social movements. It proposes a contribution to these debates by arguing that nationalist movements are likely to mutate into social movements when their initially-claimed objectives are advanced but not realised in full. The contemporary Basque, Northern Irish and Kurdish examples are provided to substantiate this argument.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=MACHR_240_0139