Sign@l - Des revendications ordinaires aux mobilisations citoyennes : la conquête du droit à la ville dans des quartiers informels de Batna (Algérie)

Contenu de l'article

Titre

Des revendications ordinaires aux mobilisations citoyennes : la conquête du droit à la ville dans des quartiers informels de Batna (Algérie)

Auteur Fatiha Belmessous, Farida Naceur
Mir@bel Revue Annales de géographie
Numéro no 729-730, 2019/5-6 Droit à la ville au Sud et construction des légitimités ordinaires
Rubrique/Thématique
Articles
Page 38-61
Résumé Cet article vise à comprendre comment au sein du système semi-autoritaire algérien émergent diverses formes de mobilisation, qu'elles traduisent une volonté d'accéder aux nécessaires ressources urbaines ou de participer à la vie politique locale. Pour l'illustrer, nous avons choisi de présenter la construction de légitimités citoyennes à la suite de différents récits, individuels et collectifs, dans une ville moyenne de l'Est algérien (la ville de Batna) au sein de quartiers non réglementaires. Le choix des quartiers informels (c'est-à-dire conçus en dehors de la planification et de la réglementation) comme cadre d'analyse de ces mobilisations citoyennes s'explique par la dynamique et la capacité de revendication de leurs résidents pour l'amélioration de leur vie quotidienne. Ce qui nous intéresse particulièrement est d'analyser le passage de revendications localisées à la construction de véritables légitimités, et par-là, à la reconnaissance de ces habitants comme des citoyens ordinaires au sein de la ville (en dépit du caractère informel de leurs lieux de vie).Comment les populations de ces quartiers parviennent-elles à développer une capacité d'organisation et de mobilisation pour construire leur propre légitimité ? Comment interagissent-elles avec les sphères du pouvoir alors qu'elles vivent en dehors de la légalité juridique ?
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Résumé anglais This paper aims to understand how various forms of urban citizenship emerged under the current semi-authoritarian system of Algeria. To illustrate this purpose, the Authors deliberately chose to present citizen legitimacy construction from different individual and collective histories, in a middle-sized city in eastern Algeria (the city of Batna). The Informal neighborhoods were selected for their occupants'dynamic approach and ability to mobilize and to improve their daily lives. The Authors particularly focused on analysing the passage from local claims to the construction of real legitimacy and thus to the recognition of these occupants as full citizens within the city (in spite of the unplanned character of their living areas and sites).How do these occupants in their informal settlements develop the capacity for organization and mobilization to build their own legitimacy ? How do they interact with the political spheres ?
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=AG_729_0038 (accès réservé)