Sign@l - Les femmes Mayas ixiles et les violences du conflit armé : entre traumatisme et résilience

Contenu de l'article

Titre

Les femmes Mayas ixiles et les violences du conflit armé : entre traumatisme et résilience

Auteur Coralie Morand
Mir@bel Revue Autrepart
Numéro no 85, 2018/1 Les violences de genre
Page 75-89
Résumé Les Mayas Ixils du Guatemala ont été particulièrement visés par une stratégie de guerre contre-insurrectionnelle totale entre 1981 et 1983, notamment caractérisée par des violences sexuelles quasi systématiques et publiques impactant les femmes à long terme. Ceci pose la question à la fois de la permanence du traumatisme et des processus de résilience mis en place par les femmes ixiles. Fondé sur une ethnographie de première main, cet article analyse les traumatismes des victimes en questionnant notamment les effets du témoignage. Est ensuite abordé l'engagement militant comme acte curatif, mis en parallèle avec les obstacles structurels à une réelle reconstruction individuelle et collective.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Résumé anglais Between 1981 and 1983, Guatemala's Mayan Ixil people were particularly targeted by a total counter-insurgency war, particularly characterized by systematic and public sexual violence that had a long-term impact on women. This raises questions about the trauma's permanence and about the resilience processes of Mayan Ixil women. Based on a first hand ethnography, this article analyses the victims' trauma, in particular by questioning the testimony effects. Then it deals with the activist commitment as a curative act, viewed in parallel with the structural obstacles to a real, both individual and collective, reconstruction.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=AUTR_085_0075 (accès réservé)