Sign@l - Enquêter in situ par questionnaire sur une mobilisation : Une étude sur les gilets jaunes

Contenu de l'article

Titre

Enquêter in situ par questionnaire sur une mobilisation : Une étude sur les gilets jaunes

Auteur Collectif d'enquête sur les Gilets jaunes
Mir@bel Revue Revue Française de Science Politique
Numéro vol. 69, no 5-6, 2019
Rubrique/Thématique
Note de recherche
Page 869-892
Annexes Cartes, Graphiques, Tableaux
Mots-clés (matière)contestation enquête idéologie justice sociale manifestation militantisme revendication
Mots-clés (géographie)France
Résumé Cette note de recherche est issue d'une enquête collective par questionnaire administrée entre novembre 2018 et mars 2019, conduite in situ pendant la mobilisation des Gilets jaunes. Elle se penche sur trois aspects : les difficultés méthodologiques inhérentes à l'enquête par questionnaire dans les mouvements sociaux, les caractéristiques socio-démographiques des participants et, enfin, leur rapport au politique et leurs revendications. Les Gilets jaunes ont mobilisé certaines fractions des classes populaires et moyennes. C'est aussi un mouvement social dans lequel se retrouvent à la fois des primo-mobilisés et des individus aux ressources militantes certaines. Nous montrons l'existence de différences de profils sociaux et politiques selon le lieu et le moment de l'implication des enquêtés.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Résumé anglais Collectif d'enquête sur les Gilets jaunes - IN SITU SURVEY INQUIRY OF AN ONGOING MOVEMENT. A STUDY ON THE YELLOW VESTS. This research note comes from a collective inquiry based on a face-to-face survey conducted in situ between November 2018 and March 2019, during the Yellow Vest movement. It focuses on three areas : the methodological challenges linked to survey research in social movements ; the sociodemographic characteristics of participants and, lastly, their engagement and demands in relation to politics. The Yellow Vest movement has mobilized certain segments of lower- and middle-income groups. As a social movement, it also brings together people with very different levels of prior experience in political activism. We also show the existence of different social and political profiles according to the place and time at which interviewees were involved in the movement.
Source : Éditeur (via Cairn.info)
Article en ligne http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=RFSP_695_0869 (accès réservé)